Actus DSDEN06

PARTAGER CETTE PAGE

« La face cachée du lieu » au Collège Frédéric Mistral à Nice
Brève

Sous l'œil vigilant des enseignantes d'Arts Plastiques, Mme Sprauel et Mme Scheredine, les élèves de 3ème 1 SN, ont investi la cour de l'établissement et certains lieux annexes, comme le préau ou les toilettes, afin d'en modifier la perception habituelle pour mieux les révéler, amener les spectateurs à les voir autrement, plus symboliquement ou « métaphoriquement ».

Tels des artistes du Street art, ils ont dû travailler vite, une heure de création de croquis sur papier, et une autre d'interventions in situ. Ainsi, le banc, lieu de tous les bavardages pendant la récréation, se fait bouche et les deux fenêtres qui le surplombent s'embellissent de deux yeux ouverts et scrutateurs.

Les branches de l'arbre dénudées par l'automne s'ornent de rubans, au bout desquels pendent des petits bouts de papier, invitant à la lecture des pensées qui y ont été écrites et à les compléter à l'envi.

D'autres élèves inventent un parcours chorégraphique marqué au sol par des semelles dessinées, invitent à la danse et révèlent les gestes tumultueux du quotidien.

Certaines jeunes filles ornent l'entrée des toilettes de fleurs de papier, afin de rendre les lieux plus accueillants.

Un autre groupe imagine une poubelle basket ou poubelle panier. C'est un jeu métonymique, une sorte de jumelage entre le sport et le geste, rendu invisible par le quotidien.

Enfin, trois garçons dessinent derrière un pilier un visage, qui espionne les conversations secrètes.

Chaque intervention raconte une histoire, dévoile un quotidien caché.

L'accueil du public composé des élèves des autres classes et de certains adultes a été chaleureuse. Cette expérience considérée comme une réussite par les collégiens et les enseignants laisse augurer d'autres interventions in situ dans les mois qui viennent et qui contribuent à un climat scolaire apaisé.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne