Actus DSDEN06

PARTAGER CETTE PAGE

Les petits monstres du collège Pablo Picasso !
Procès verbal, compte-rendu

Au collège Pablo Picasso de Vallauris, une classe de SEGPA (Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté) et une classe d'UPE2A (Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants) ont mené de concert un beau projet de création artistique et langagière autour du thème des monstres.

La thématique de ce programme est née de la volonté de deux enseignants, Madame Leila Rouibi, professeure de lettres et référente de l'Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants (UPE2A) de l'établissement, et Monsieur Marc-Olivier Lercier, professeur documentaliste, de travailler de concert au service des élèves. L'idée d'une recherche sur les monstres a fleuri suite à des travaux réalisés l'année précédente avec les UPE2A, encadrés conjointement par les deux professeurs, où les élèves devaient décrire, avec des mots ainsi qu'avec un autoportrait, le « monstre » qu'ils pensent parfois être. Il a alors fallu dégager du terme « monstre(s) » les notions intrinsèques et connexes, puis créer des groupes sur des types particuliers de créatures (mythologie, cinéma, etc.). Des affiches A2 ont été réalisées puis les groupes d'élèves sont passés à l'oral, devant le binôme d'enseignants ainsi que leurs camarades, afin de présenter leurs activités, développer certains points et répondre aux questions de l'assistance.

Dans le même temps, Madame Ramo, professeure en Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA), a travaillé avec ses élèves de la 6ème A sur les monstres. Récemment, chaque élève de la 6ème A s'est attaché à décrire un des monstres de l'UPE2A. Le travail avait été préparé en amont par des lectures et une analyse de La Belle et la Bête de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont. Le jeudi 15 février, les UPE2A et les élèves de SEGPA se sont réunis au CDI avec les trois professeurs concernés par ce projet. Les divers dessins ont été placardés sur le tableau, chaque description a été lue, et il a alors fallu aux élèves retrouver à quelle créature cela correspondait, chaque effigie étant au fur et à mesure épinglée à la description correspondante. Ensuite, les trois professeurs ont lu quatre recettes des monstres imaginés par les 6èmes A, et chaque collégien a dû dessiner la créature concordante, en fonction des indications offertes.

Madame Rouibi  a récupéré les monstres dessinés par la 6èmeA et les UPE2A en ont à leur tour proposer une description afin de clôturer la séquence.

Plus que des principes artistiques, ce sont les concepts de langue qui ont ainsi été mis en avant, tout en permettant un entremêlement des élèves, avec l'idée de partage humain et de richesse de l'altérité. Cela a offert une belle mixité entre les élèves des deux sections, panachant le studieux et le ludique, avec de beaux échanges riches entre les groupes.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne