Actus DSDEN06

PARTAGER CETTE PAGE

Les élèves d'ULIS réalisent une bande dessinée pour un concours national.
Brève

Au collège Pablo Picasso de Vallauris, les élèves d'ULIS participent à un concours national de bande dessinée organisé par l'association « L'Hippocampe » sur le thème du partage, à destination des jeunes et des adultes en situation de handicap.

Madame Joëlle Bertolino, professeur en ULIS (Unité Localisée pour l'Inclusion Scolaire) au collège Pablo Picasso de Vallauris, Madame Céline Didier Couzard, AVS-Co, et Monsieur Marc-Olivier Lercier, professeur documentaliste, ont proposé à leurs élèves de participer au concours organisé par l'association « L'Hippocampe » (https://www.hippocampe-culture.fr/). Le cahier des charges est clair : réaliser une bande dessinée de deux pages maximum, au format raisin, et fondée sur le thème du partage. Les élèves se sont immédiatement montrés très intéressés.

 

L'organisation a d'abord nécessité de poser les mots justes sur la thématique du partage. Un « brainstorming » a permis aux élèves de dégager des idées, des concepts, des exemples, qui ont été écrits au fur et à mesure sur un tableau. Ensuite, il a fallu opérer des choix et imaginer une histoire. Les adolescents ont émis l'idée d'utiliser un superhéros, personnage de leur invention, tout en se jouant des codes habituels de ces êtres d'exception. Ils ont choisi pour héroïne une femme, prénommée Laura en référence à une de leurs camarades ayant récemment quitté le collège. Ils lui ensuite attribué un pouvoir inutile et grotesque qui fait d'elle la risée des autres superhéros : faire apparaître de la nourriture pour les animaux. Cette inspiration leur a permis de placer Laura en présence d'animaux à secourir, car victimes de mauvais traitements, dans le zoo fictif de leur ville, Vallauris. Ils ont alors imaginé l'histoire, concevant l'enchaînement des saynètes, retranscrites sur un story-board. Les tâches ont été réparties entre scénaristes et dessinateurs (découpage des pages en cases, dessin, mise en couleur, dialogues).

 

La bande dessinée a donc jailli en douceur, graduellement, au rythme des élèves de l'ULIS qui ont joué un rôle immense dans ce projet. En effet, si les trois professeurs précités en sont les initiateurs, il n'y a pas une idée, pas un ressort scénaristique, pas un trait de crayon qui n'émane des élèves eux-mêmes. A l'arrivée, il y a cette œuvre : un témoignage très intime de leur imagination, de leur entrain à bâtir cette histoire, et à lui donner un souffle tout personnel. Les cases finales ne font que parachever ce fil rouge que constitue le partage, avec cette idée, si altruiste et caractéristique de nos élèves en situation de handicap, que la bienveillance mutuelle et la générosité envers autrui ne peut qu'être source de bonheur.

 

Cette bande dessinée, dont l'envoi devait se faire avant le 15 décembre dernier, a donc été expédiée à L'Hippocampe. Au final, peu importe le résultat de ce concours, si cette œuvre sera ou non récompensée. Car c'est le voyage, plus que la destination, qui a primé : une belle aventure artistique et culturelle, et avant tout humaine.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne