Information

Certains services et accès aux applications sont momentanément indisponibles.

L'académie de Nice met tout en œuvre pour les rétablir dans les meilleurs délais. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

 

Académie

PARTAGER CETTE PAGE

L'académie de Nice a 50 ans
Brève

L’académie de Nice a été créée le 1er octobre 1965. 230 000 élèves des Alpes-Maritimes et du Var étaient scolarisés durant l’année scolaire 1965/1966. Aujourd’hui, l’académie de Nice fête son 50ème anniversaire et accueille plus de 366 000 écoliers, collégiens et lycéens.

1er octobre 1965 : création officielle de l'académie de Nice

L'académie de Nice

Les départements des Alpes-Maritimes, du Var et de la Corse sont détachés de l'académie d'Aix-en-Provence (qui ne s'appelle pas encore Aix-Marseille) pour former l'académie de Nice.

L'académie de Nice est ainsi créée le 1er octobre 1965 par le décret 65-302 du 20 avril 1965.

gauche : Les services administratifs du rectorat de l'académie de Nice s'installent rue Louis de Coppet à Nice en 1965.
droite : Le rectorat de l'académie de Nice, site Cap de Croix à  Nice, 2014.

 

Le conseil des Ministres a approuvé la création de l’académie de Nice.


Nice-Matin -1 avril 1965. 

Le premier recteur

Le premier recteur de l'académie de Nice est Robert Davril, professeur titulaire à la faculté des lettres et sciences humaines de l'université de Rennes, directeur général des enseignements supérieurs.

Il est nommé en conseil des ministres par le décret du 20 avril 1965. Le ministre de l'éducation nationale est alors Christian Fouchet.

 

Interview de Robert Davril, recteur de l’académie de Nice.


Nice-Matin, 19 mai 1965 

L'Université de Nice

L'Université de Nice est officiellement instituée par décret le 23 octobre 1965.

Néanmoins, ses racines historiques remontent au XVIIème siècle, avec le fameux Collegium jurisconsultorum niciensium crée en 1639 par les Princes de Savoie ; il comprenait un important corps de jurisconsultes et sa notoriété dura jusqu'au rattachement de Nice à la France en 1860. Au XVIIème siècle, une Ecole de Médecine dispensa des enseignements appréciés dans toute l'Europe.

Dès 1965, le siège de l'université de Nice est établi au château du parc de Valrose.

C'est en 1989 que l'université prend le nom d'Université de Nice Sophia Antipolis.

Cette année l'Université Nice Sophia-Antipolis fête aussi ses 50 ans sur unice.fr/50ans

 

L’Université, c’est l’âme d’une cité" déclare Robert Davril, premier recteur de l'académie de Nice.


Nice-Matin, 16 octobre 1965. 

Le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous)

Le Crous de Nice est créé par le décret n°65-1009 du 26 novembre 1965 et sera officiellement institué le 1er janvier 1966.

Le Centre Universitaire de Toulon et du Var

Dans le Var, le département Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) de l'IUT est ouvert en 1968. En 1969, un second département Génie Mécanique et Productique (GMP) suivi des départements Techniques de Commercialisation (TC) et Génie Électrique et Informatique Industrielle (GEII) en 1970 enrichissent l'offre de formation.

Le Centre Universitaire de Toulon et du Var est créé le 25 juin 1970 (Décret n°70-582). Il comporte 3 unités d'enseignement et de recherche.

L'académie de Corse

En 1975, La Corse est elle aussi érigée en académie et détachée de celle de Nice.

 L'Université de Toulon et du Var

L'université de Toulon de 1982 à 2015

Le Centre Universitaire de Toulon et du Var est transformé en Université de Toulon et du Var le 22 février 1979.

Consultez l'historique de l'Université de Toulon

Nouveau siège du rectorat

1983, le nouveau siège du rectorat sur le site Cap de Croix est inauguré au printemps.

Auparavant répartis sur une vingtaine de lieux, la plupart des services académiques s'installent entre mai et juillet. Les personnels intègrent ce nouveau site le 1er septembre 1983.

L'académie de Nice fête son 25ème anniversaire

1990, l'académie de Nice fête son 25ème anniversaire. Le recteur René Blanchet lance une semaine de festivités avec des manifestations culturelles. Cette année-là, l'académie de Nice scolarise 206 584 élèves.

 

25 bougies pour l'académie de Nice


Nice-Matin, 29 mai 1990 

 

30 académies

Depuis 1996, la France compte 30 académies qui correspondent généralement aux régions administratives à trois exceptions près : il y a deux académies en région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Aix-Marseille et Nice) ainsi qu'en région Rhône-Alpes (Lyon et Grenoble) et trois académies en Ile de France.

Les directions des services départementaux de l'éducation nationale

La Dsden (direction des services départementaux de l'éducation nationale) des Alpes-Maritimes s'installe en mai 2012 sur le site même site que le rectorat (site Cap de Croix).

Le siège de la Dsden du Var reste rue de Montebello à Toulon.

La réforme de l'administration territoriale

Le Premier ministre présente une communication relative à la réforme de l'administration territoriale de l'État le 31 juillet 2015.

En métropole, les académies actuelles, dont celle de Nice, sont confortées dans leurs limites géographiques.

A cette même date, Emmanuel Ethis est nommé recteur de l'académie de Nice, chancelier des universités.

Le lycée Honoré d'Estienne d'Orves de Nice fête ses 50 ans


Comme l'académie de Nice, le lycée Honoré d'Estienne d'Orves de Nice fête ses 50 ans en octobre 2015.

Inauguré en 1961, le lycée de l'Ouest à Nice prend le nom d’un héros de la Résistance et devient en 1965 le lycée Honoré d'Estienne d'Orves.

Les élèves et les équipes pédagogiques et éducatives de cet établissement se mobilisent du 12 au 16 octobre 2015 pour célébrer le cinquantenaire du lycée.

Rappels historiques avant 1965
  • En 388 av. J-C à Athènes, le philosophe Platon ouvre son école, l'Académie, dans le jardin consacré au héros Académos. Au fronton était écrit : « Que nul n'entre ici s'il n'est apte à la géométrie ».
  • A la Renaissance, le mot académie apparaît dans la langue française. Il désigne l'école de Platon, puis sa philosophie.
  • Dès 1570, il prend aussi le sens de société de savants, d'artistes, d'écrivains.
    La plus célèbre sera l'Académie française, fondée par Richelieu en 1635.
  • En 1808, Napoléon Ier crée les académies, circonscriptions des universités de France, au sens moderne du terme. Napoléon Ier a divisé l'Université impériale en circonscriptions qui ont donné naissance aux académies. A l'origine, on en comptait 29, leurs chefs-lieux étant les villes sièges des cours d'appel.
    • Sous le Second Empire, le comté de Nice est incorporé à l'académie d'Aix par décret impérial le 13 juin 1860 en application du traité de Turin.
    • Sous la IIIème et la IVème République, le nombre d'académies reste stable: 17 académies (16 en métropole et l'académie d'Alger). Les Alpes-Maritimes et le Var restent incorporés dans l'académie d'Aix.
    • Sous la Vème République, le principe d'harmonisation des circonscriptions de l'éducation nationale avec les circonscriptions d'action régionale de l'État est posé par le décret du 12 décembre 1961. A partir de 1962, on s'efforce d'harmoniser les limites des académies avec les régions: la France métropolitaine est divisée en 22 régions, qui regroupent chacune 2 à 8 départements. Plusieurs académies sont créées correspondant aux régions: les académies de Nantes (région Pays de Loire), d'Orléans (région Centre) et de Reims (région Champagne-Ardenne) le 1er janvier 1962 et les académies d'Amiens (région Picardie) et de Rouen (Haute-Normandie) le 1er octobre 1964, puis celle de Limoges (région Limousin) et de Nice le 1er octobre 1965.
 

Revue de presse

Le conseil des Ministres a approuvé la création de l’académie de Nice. Nice-Matin - 1 avril 1965

Le conseil des Ministres a approuvé la création de l’académie de Nice. Nice-Matin -1 avril 1965

Interview de Robert Davril, recteur de l’académie de Nice, Nice-Matin, 19 mai 1965

Interview de Robert Davril, recteur de l’académie de Nice, Nice-Matin, 19 mai 1965

"L’Université, c’est l’âme d’une cité" déclare Robert Davril, premier recteur de l'académie de Nice - Nice-Matin, 16 octobre 1965

L’Université, c’est l’âme d’une cité

"25 bougies pour l'académie de Nice" - Nice-Matin, 29 mai 1990

25 bougies pour l'académie de Nice

Ce travail a bénéficié de l'aide de Guillaume Arrivé, responsable des actions pédagogiques des archives départementales des Alpes-Maritimes et de Marc Deligios, professeur d'Histoire/géographie au collège Canteperdrix de Grasse et chargé de mission patrimoine (archives départementales).

L'académie de Nice remercie le groupe Nice matin pour l'autorisation de publication des articles de presse des années 1965 et 1990 sur cet espace (tous droits de reproduction interdits par des tiers).

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne