PARTAGER CETTE PAGE

Rencontre avec "l'inventeur" de la grotte Cosquer !
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Cette année, les élèves de 6ème Pagnol du collège des Seize Fontaines de Saint-Zacharie (83), participent au concours scolaire du "Meilleur petit journal du patrimoine", sur le thème  « Animalité et patrimoine », avec deux enseignantes,  Aurélie Toupas (professeure de SVT) et Mathilde Bernos (professeure documentaliste).

 

 

 

Jeudi 29 mars marquait la dernière étape du travail commencé en janvier dernier, avec la rencontre, au CDI, d’Henri Cosquer, le scaphandrier qui a découvert la grotte qui porte désormais son nom et qu’il a déclarée en 1991. Les élèves avaient découvert l’existence de la grotte au 1er trimestre en cours de SVT et deux groupes ont choisi de travailler de façon plus approfondie dessus pour le journal. Très proche de chez nous, dans les calanques de Cassis, elle abrite des peintures et gravures pariétales, avec des empreintes de mains, mais aussi des chevaux, des bouquetins, des bisons, des phoques noirs et même des pingouins ! Il était intéressant de comprendre comment ces animaux avaient pu vivre en Provence à la Préhistoire !

Henri Cosquer a montré un film racontant son aventure et a répondu aux questions que les élèves avaient préparées pour cette rencontre très attendue....

 

 

 

Un extrait de l’interview :

 

 

Elèves – Qu’avez-vous ressenti en découvrant la grotte ?
Henri Cosquer – Au début, je me suis demandé qui était venu taguer là ! C’est la première fois que je tombais sur quelque chose comme ça !

 

Elèves – Avez-vous été étonné en découvrant des dessins d’animaux que l’on ne voit plus dans la région ?
Henri Cosquer – Il y en a certains qui étaient difficiles à identifier, comme un animal avec une bosse, auquel j’avais donné le surnom de « dromalodaire », car il ressemblait à un dromadaire avec un drôle d’air ! En fait, c’est un mégacéros. Pour les pingouins, j’ai d’abord cru que c’était des bartavelles, mais à l’époque, il y avait des glaçons dans la Méditerranée ! Et on a même retrouvé des squelettes de pingouins vers les grottes Grimaldi, entre l’Italie et la France.

 

Elèves - Qu’est-ce que cette découverte a changé dans votre quotidien ?
Henri Cosquer - C’était important pour moi de partager cette découverte avec Monsieur Toulemonde. J’ai rencontré des tas de gens tout à fait différents. Sans elle, je ne vous aurais jamais rencontrés ! [...]
.

 

Le petit journal doit être envoyé cette semaine pour la participation au concours ! Et une version papier sera donnée aux élèves de la classe et mise en disposition de tous au collège !

 


Témoignages

Aurélie Toupas : « J’ai trouvé que c'était un moment hors du temps avec un homme qui a vu le premier et surtout découvert le trésor qu’est cette grotte. Avoir son témoignage pour nos élèves et le récit de sa découverte a été un moment riche pour nous tous ! De manière personnelle c'est un des moments pédagogiques que j'ai préféré... Il a parlé de géologie, de plongée en le reliant au besoin de notre corps, d’art rupestre et de datation...c'était très enrichissant ! »

 

Mathilde Bernos : “Cette rencontre était le clou de ces trois mois de travail pour réaliser notre petit journal ! Elle n’était pas prévue au départ et je pense que les élèves ont eu une bonne surprise ! Rencontrer l’homme qui a découvert la grotte sur laquelle ils avaient fait des recherches les impressionnés. Et nous tenons à la remercier très vivement d’être ainsi venu jusqu’à nous. D’une manière générale, la réalisation du journal a été pour nous, comme pour les élèves une très belle experience. Etre dans la peau d’un journaliste permet de prendre conscience que les sources pour s’informer ne sont pas que les livres ou les sites Internet, mais aussi les lieux et les personnes compétentes. Et que ce qui compte est non de recopier, mais de s’approprier les thèmes, de les raconter de façon personnelle. Ecrire des articles qui vont être lus par d’autres donne du sens à tous les efforts realisés !”

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne