12 décembre 2019 : Point de situation
Accueil des élèves dans les établissements scolaires de l'académie de Nice

Pour tout savoir sur les conditions d'accueil en écoles, collèges et lycées, l’académie de Nice propose une carte interactive*.

*carte à l'attention des parents et susceptible d'évoluer

Consultez ac-nice.fr/mouvement-social

 

En direct des écoles, collèges, lycées de l'académie

PARTAGER CETTE PAGE

Le projet sur les bio-déchets du lycée Langevin de La Seyne en finale du concours national « Parlons Chimie »
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Depuis la rentrée scolaire, des élèves de 1ère du lycée Paul Langevin de La Seyne-sur-Mer mènent avec leurs professeurs un grand projet  sur le tri et la valorisation des bio-déchets issus de la restauration scolaire. Depuis le 27 février 2016, ce projet fait l’objet d’une exposition dans l’établissement varois. Ce parcours en sept questions sur les bio-déchets et la chimie est désormais amené à se déplacer dans d’autres lycées de la région mais aussi sur Paris ou Lyon pour des évènements grand public. Ce travail vient d’être sélectionné pour la finale du concours Parlons Chimie dans le cadre des Olympiades nationales de chimie à Paris le 31 mars 2016 !

Une classe de 1ère STI2D « énergie et environnement » et 3 élèves de 1ère S en SVT (dans le cadre de leurs travaux personnels encadrés) du lycée Paul Langevin de La Seyne-sur-Mer travaillent sur projet autour de la valorisation des bio-déchets liés à la restauration scolaire.

Depuis le mois d'octobre 2015, les lycéens ont mené une grande enquête qui leur a permis d'aborder cinq grandes thématiques : la législation, les nouveaux systèmes de tri et de broyage, les valeurs énergétiques des aliments, les voies de valorisation et les solutions possibles localement. Ils ont travaillé avec leurs professeurs Philippe Loste et Vanessa Degl'innocenti (physique-chimie) et Isabelle Zimolo (Energétique) avec l'aide de Gilles Renard, chef cuisinier de l'établissement.

Au cours de ce projet, les élèves ont pu visiter la plateforme de compostage de Véolia-Propreté où sont pour l'instant acheminés les bio-déchets du lycée. Ils ont participé en novembre 2015 à la Semaine européenne de réduction des déchets (SERD) en réalisant, à la cantine, une action de sensibilisation au gaspillage alimentaire.

Ils ont également eu l'occasion d'interviewerOlivier Robin, président de la filiale française de la société Meiko, qui a installé le nouveau système de broyage des déchets dans la cantine du lycée et ont souvent sollicité le chef cuisinier de l'établissement.

Ce sujet est en lien avec les programmes scolaires de sciences (le défi énergétique en 1ère ES-L), de géographie (le développement durable en 2nde) et avec les enseignements d'exploration de 2nde (Sciences et laboratoire, Méthodes et Pratiques Scientifiques, Biotechnologies).

Une exposition déjà très bien accueillie

Fruit du travail pédagogique mené en classe, l'exposition « De l'énergie sur un plateau !!! » a été inaugurée le 27 février 2016 au lycée des métiers de la maintenance industrielle Paul Langevin à l'occasion de la journée « portes ouvertes » de l'établissement.

Cette exposition est l'occasion de s'interroger sur les différents modes de traitements des déchets (incinération, compostage, méthanisation) et de comprendre quel serait le plus adapté aux bio-déchets mais aussi de découvrir en quoi la chimie peut jouer un rôle dans certains des grands enjeux de la transition énergétique.

L'exposition se présente comme un parcours en 7 questions :

  1. Comment étaient traités nos bio-déchets jusqu'en 2015 ? 
  2. Pourquoi changer de mode de traitement de nos bio-déchets ? 
  3. Quelle est leur valeur « potentielle »? 
  4. Comment réduire leur volume ? 
  5. Comment sont-ils valorisés depuis 2015 ? 
  6. Comment pourraient être valorisés ? 
  7. Quelle perspective d'avenir pour nos bio-déchets ?.

Un 8ème panneau, « le voyage des biodéchets du lycée Langevin » résume en image le trajet et le devenir actuel des biodéchets de la cantine.

Depuis le 7 mars 2016, l'exposition est installée au CDI de l'établissement.  Un questionnaire portant sur le contenu des affiches est mis à disposition des enseignants et de leurs classes ainsi qu'un « sondage de satisfaction ». L'exposition remporte un vif succès : dès la première semaine de nombreuses classes sont venues la visiter. Les élèves impliqués dans le projet se sont proposés pour assister les enseignants et même pour corriger les questionnaires ! Dans les semaines à venir, l'exposition sera proposée aux lycées environnants afin qu'elle puisse être exploitée par le plus grand nombre.

Ce parcours a également vocation à toucher un plus large public. L'exposition « De l'énergie sur un plateau !!! » fera en effet l'objet d'une conférence à la médiathèque Andrée Chédid de La Seyne-sur-Mer mer le samedi 23 avril à 11h. D'autres perspectives sont en vue : la Semaine du Développement durable fin mai 2016, la fête de la science en automne 2016 voire même la participation au salon Pollutec qui se tiendra à Lyon fin novembre 2016 !

En finale du concours « Parlons Chimie » des Olympiades nationales de chimie

Ce projet vient d'être sélectionné pour participer à la finale du concours « Parlons Chimie » des Olympiades de chimie qui aura lieu à Paris le 31 mars 2016 !

Les olympiades de chimie comprennent deux concours : un concours scientifique à destination des élèves de terminale scientifique (S et STL) et un concours communication, "Parlons Chimie", à destination des élèves de première et de terminale de toutes séries.

En ce qui concerne le concours communication : "Parlons chimie", les candidats produisent individuellement ou collectivement un projet de communication autour d'un sujet scientifique, technique ou industriel. Ils soutiennent ce projet devant un jury à la fin du mois de mars. Le thème n'est pas imposé, mais doit s'inscrire dans une problématique locale ou régionale en lien avec la chimie (recherche ou industrie). Le sujet retenu doit reposer sur une phase de recherche préalable et doit revêtir, dans la mesure du possible, un caractère pluridisciplinaire. En classe de première, le concours des Olympiades nationales de la chimie peut s'inscrire dans le cadre des travaux personnels encadrés (TPE).

Consultez parlons-chimie.olympiades-chimie.fr

Un projet remarqué aussi par la région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Le vendredi 11 mars 2016, les élèves de 1ère STI2D ont présenté ce projet à Sophie Esmiol, chargée de mission « démarches globales d'établissements d'enseignement» au service Education à l'Environnement et Démarches Éco citoyennes  de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle a été favorablement impressionnée par l'ensemble du travail effectué et le projet sera présenté en mai, à l'Hôtel de la région à Marseille, dans le cadre des Agences de l'Energie Lycéennes

Organisées comme un vrai bureau d'étude, les Agences de l'Énergie des Lycéens conduisent les élèves de la filière Sciences et Technologies de l'Industrie et du Développement Durable (STI2D) à utiliser leur bâtiment comme un terrain d'expérimentation pour leurs travaux pédagogiques.

Au-delà des sujets énergies renouvelables, éclairage, confort d'hiver (chauffage) et d'été (climatisation) qui se sont régulièrement invités dans les échanges, les groupes de travail ont été très réactifs à l'énergie indirectement consommée par notre alimentation et nos technologies de l'information et de la communication (TIC). Le parti pris d'adapter les modes de productions aux spécificités de chaque groupe a permis de récolter des propositions très variées qui pourraient devenir le mode opératoire pour définir la démarche spécifique de chaque lycée : charte d'engagement et vision du futur, guide d'aide à la décision, portefeuille d'actions priorisées et caractérisées...

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne