Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

"Un choc pour la vie" pour sensibiliser les lycéens varois à la sécurité routière
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Pour lutter contre l'accidentologie des jeunes, la Maison de la sécurité routière du Var (MSR), une structure de la préfecture et du département du Var, organise régulièrement des actions de sensibilisation à la sécurité routière dans des établissements scolaires du Var. Au niveau lycée, les élèves peuvent bénéficier de l'opération « Un choc pour la vie » durant toute une journée avec de nombreux ateliers dont une reconstitution d'accident. Le mardi 24 mars 2016, les élèves du lycée du Coudon de La Garde seront sensibilisés.

Challenge inter-collèges de sécurité routière, journées de sensibilisation pour les lycéens, olympiades de la sécurité routière pour les apprentis... De nombreuses actions de prévention et de sensibilisation sont proposées chaque année par la Maison de la sécurité routière du Var (MSR-Var).

Depuis 8 ans, la MSR-Var, en partenariat avec l'Education nationale, la Police nationale, l'unité de CRS autoroutière Provence, les SDIS (sapeurs-pompiers) du Var, la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) et la société Drag Auto Pub, proposent l'action « un choc pour la vie » aux lycées varois afin de sensibiliser ces élèves à la sécurité routière et lutter contre l'accidentologie des jeunes.

Durant l'année scolaire 2015/2016, l'action de prévention « Un choc pour la vie » concerne 9 lycées varois : Galiéni de Fréjus, Thomas Edison de Lorgues, La Coudoulière de Six-Fours-Les-Plages, Raynouard de Brignoles, Maurice Janetti de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, institution Notre Dame de Toulon, Parc Saint-Jean de Toulon, Le Coudon de La Garde et Georges Cisson de Toulon. Durant toute une journée, les élèves sont sensibilisés à travers une reconstruction d'accident et d'ateliers avec de nombreux intervenants.

Reconstitution d'accident avec l'intervention des sapeurs-pompiers

La journée de prévention débute par l'intervention d'un pilote professionnel du risque automobile de la société Drag Auto Pub. Après avoir effectué plusieurs exercices pédagogiques avec les élèves sur les notions de vitesse, distances de sécurité, de freinage et d'arrêt, Pascal Dragotto, le pilote, réalise une reconstitution d'accident à 50km/h dans la cour du lycée entre une voiture et un scooter avec un mannequin biofidèle dont la structure reproduit les réactions d'un corps humain lorsqu'il est percuté. Puis les sapeurs-pompiers (SDIS) arrivent immédiatement après l'accident pour porter secours à la victime dont la tête a enfoncé le pare-brise, laissant présager des lésions irréversibles. L'accident est ensuite retravaillé en salle vidéo avec le pilote pour ne laisser planer aucun doute sur les conséquences d'un tel choc dans la réalité. Le scénario d'accident raconte une histoire vraie.

5 ateliers pour transmettre des messages aux lycéens

Ensuite, par rotations, les lycéens se rendent sur 5 ateliers :

  • « Étude de l'accident » permettant de retravailler sur la reconstitution du matin
  • « La sécurité routière, pourquoi ? » animé par la MSR-Var et la CRS Autoroutière Provence avec un débat sur l'accidentologie des 15-24 ans et l'analyse d'un accident avec les facteurs et causes,
  • « Vulnérabilité en 2 roues motorisé » par la MSR Var avec le simulateur 2 roues moto/cyclo,
  • « Alcool, drogues etc. » par la MSR Var où les élèves essayent des "lunettes-alcool",
  • « Survivre à la route » qui concerne les conséquences de l'accident notamment en fauteuil roulant, animé par un ou plusieurs intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR) bénévoles pour la MSR Var.

Cette action est financée dans le cadre du plan départemental d'actions de sécurité routière du Var par l'Etat et le département du Var.

« Sécurité routière : lycéens, tous concernés ! » : une autre action pour les lycéens

Pour les lycées du Var qui ne participent pas à l'action « Un choc pour la vie », la MSR Var et l'Education nationale organisent l'action « Sécurité routière : lycéens, tous concernés ! ». Inscrite au Plan Départemental d'Actions de Sécurité Routière (PDASR), l'action consiste en l'intervention de plusieurs préventeurs de la sécurité routière avec des modules dans l'établissement des élèves.

Prévue sur une base d'une demi-journée ou d'une journée (6h), l'action s'adresse aux élèves des classes de 2nde, qui assistent successivement aux deux ateliers suivants :

  • atelier-débat « La sécurité routière, pourquoi ? » proposé par un ou plusieurs Intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR) bénévoles de la MSR Var. Outre l'étude et l'analyse d'un accident (tragique sortie de discothèque) permettant d'aborder les grands facteurs et causes d'accident, un focus évoque les dangers de l'alcool au volant et de la conduite sous l'emprise de drogues et stupéfiants.
  • atelier-débat « Survivre à la route » sur le thème du handicap avec l'intervention d'une ou plusieurs victimes d'accidents de la circulation, éventuellement assistées d'un ancien kinésithérapeute spécialiste de la rééducation, tous Intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR) bénévoles pour la MSR Var. Ces bénévoles, devenus handicapés à la suite de cet accident qui a bouleversé leur vie, veulent faire prendre conscience des conséquences irréversibles et des difficultés de vivre au quotidien avec un lourd handicap.

La Maison de la sécurité routière du Var

La Maison de la sécurité routière du Var est une structure créée par la préfecture et le département du Var, qui a pour missions principales d'aider et d'informer les victimes d'accidents de la route et leurs familles (cellule d'aide aux victimes), d'informer sur la sécurité routière, de sensibiliser tous les publics, de favoriser le développement d'actions de prévention (conseils à projets, outils pédagogiques, intervenants, partenariats...) et favoriser la synergie entre les acteurs et partenaires institutionnels et associatifs locaux.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne