Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Un projet chorégraphique ambitieux pour encourager la persévérance scolaire avec la MLDS et deux lycées niçois
En direct des écoles, collèges, lycées,...

10 élèves accompagnés par la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS) participent au projet chorégraphique « Rosas danst Rosas » . Six séances se sont déroulées du 4 au 28 janvier 2016 au lycée professionnel Louis Pasteur de Nice en partenariat avec la section danse du lycée Guillaume Apollinaire. Si le projet a pour but de développer la coordination des mouvements et la coopération entre élèves, il a surtout l'objectif de développer l'estime et la confiance en soi.

10 élèves accompagnés par la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS) du Bassin d'éducation et de formation de Nice-Est participent au projet « Rosas Danst Rosas ». 6 séances se sont déroulées les lundis et jeudis du mois janvier 2016 au sein du lycée professionnel Louis Pasteur de Nice. Les objectifs de ce projet, mené en partenariat avec les élèves de l'option danse du lycée Guillaume Apollinaire, sont de développer la coordination des mouvements et la coopération entre élèves mais surtout de développer l'estime et la confiance en soi.

Un projet qui exploite les capacités physiques et créatives et renforce la confiance en soi

Le travail a porté sur 6 mouvements spécifiques de danse à partir de l'œuvre de danse contemporaine Rosas Danst Rosas (1983) de la chorégraphe belge Anne Teresa De Keersmaeker. Les 10 jeunes ont pu créer - tous ensemble- leur propre chorégraphie qu'ils ont travaillée au cours des différentes séances. 5 élèves de terminale L du lycée Apollinaire ont filmé plusieurs de ces séquences chorégraphiques au sein de l'espace "Les Abattoirs - Chantier Sang Neuf" à Nice, lieu de la sixième et dernière séance du projet. Les élèves suivis par la MLDS ont aussi participé à la chorégraphie de 2 élèves de 1ère L du lycée Apollinaire. Toutes ces séquences filmées font désormais l'objet d'un travail de montage de la part des élèves de la MLDS. Ce travail sera diffusé en fin d'année scolaire, lors d'une rencontre avec les parents et les élèves du bassin de Nice-Est.

Au vu des prestations chorégraphiques réalisées, ce challenge est d'ores et déjà une réussite. Ce projet a bénéficié du travail conjoint d'Ariane Dupuy, professeur d'EPS, , Sophie Martinez, enseignante référente de la section « danse » du lycée Guillaume Apollinaire et Muriel Moro, coordonnatrice référente de ce projet pour la MLDS du Bassin d'éducation et de formation de Nice-Est.

La lutte contre le décrochage scolaire, un enjeu fort pour l'académie de Nice

La lutte contre le décrochage scolaire constitue un enjeu majeur pour la cohésion sociale et l'équité du système éducatif, au niveau national, régional et académique ; il s'agit d'encourager la persévérance scolaire et de faciliter le retour vers l'école des jeunes ayant déjà décroché. Les équipes de la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS) de l'académie travaillent au "raccrochage" des jeunes ayant quitté le système prématurément. Ces jeunes, âgés de plus de 16 ans, ayant terminé une classe de 3ème de collège ou ayant décroché durant leur scolarité au lycée (LP, LGT) sans qualification et sans projet de poursuite de parcours, sont en général en échec sévère et en rejet de l'école. Les équipes de la MLDS les accueillent dans l'objectif de les remobiliser et de les relancer sur un parcours qualifiant et/ou une insertion professionnelle.

Afin de remotiver ces jeunes, priorité est donnée à la création d'une relation de confiance entre adultes et élèves, à la valorisation des compétences que les jeunes possèdent déjà et à l'acquisition de nouvelles compétences, notamment en matière de savoir-être. Une autre part importante du temps est consacrée à la connaissance de soi et à l'élaboration d'un projet professionnel, appuyée sur des périodes de stage en entreprise ou en lycées professionnels. Ainsi remotivés, les élèves sont alors plus disponibles pour les apprentissages scolaires. Ils sont présentés au CFG (certificat de formation générale), au DNB (diplôme national du brevet), ainsi qu'au B2i (brevet informatique), PSC1 (attestation de premiers secours), ASSR2 (attestation sécurité routière).

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne