Dispositif national d'écoute et de soutien psychologique
pour tous les personnels de l'Education nationale

0 805 500 005

Numéro d’appel  joignable 24h/24 , 7 jours/ 7 

Dispositif mis à disposition de tous les personnels pour une écoute individuelle et anonyme, dans le cadre du  dispositif des Espaces d’accueil et d’écoute, mis en place par la MGEN en partenariat avec le ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Droit au cœur : 100 élèves varois sur scène pour lutter contre les discriminations
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Chaque année, l'opération Droit au cœur est mise en place afin de lutter contre les discriminations et promouvoir l'égalité. Durant l'année scolaire, des collégiens et lycéens travaillent sur ces sujets avec des étudiants en Droit et leurs professeurs. Le 25 mai 2016, une centaine d'élèves de 4 établissements du Var ont présenté leur saynète devant un jury d'experts des mondes universitaire, scolaire, juridique et judiciaire. Bravo au collège Les Eucalyptus d'Ollioules qui a remporté l'édition 2016 !

Mercredi 25 mai 2016, les élèves de 4 collèges et lycées varois sont montés sur la scène de l'amphithéâtre 500.1 de la Faculté de Droit de l'Université de Toulon. Ils ont tous présenté des saynètes qu'ils avaient eux-mêmes écrites et jouées dans le cadre du dispositif Droit au cœur. Des élèves des collèges Maurice Genevoix de Toulon, Les Eucalyptus d'Ollioules, Jacques Prévert des Arcs et le lycée Parc Saint-Jean de Toulon ont tour à tour présenté le fruit de leur travail annuel sur les comportements discriminatoires devant un jury.

Des doctorants et des étudiants en Droit dans les classes

Toutes d'excellente qualité, les saynètes ont notamment porté sur les discriminations physiques, sexuelles ou raciales. Les élèves qui participent à ce dispositif, bénéficient de l'aide précieuse d'étudiants en fac de droit qui les accompagnent durant toute l'année scolaire. Après une première phase marquée par des interventions d'étudiants en Droit dans les classes, les élèves et leurs professeurs, avec l'aide des étudiants, créent des saynètes illustrant des comportements non discriminatoires et discriminatoires, ainsi que les réactions possibles à ces comportements et les solutions qui peuvent y être apportées.

Pour mettre en œuvre cette année l'opération, une dizaine de doctorants en Droit accompagnés d'étudiants en Master II de la Faculté de Droit de Toulon se sont rendus, en binôme, dans les classes de trois collèges afin de sensibiliser les élèves aux comportements discriminatoires et les former à la lutte contre ces phénomènes.

Le collège Les Eucalyptus d'Ollioules, vainqueur de l'édition 2016

Après les représentations théâtrales, le jury a réuni les participants afin qu'ils répondent à des questions portant sur les discriminations, la justice ou encore le code pénal. Les délibérations ont permis de sélectionner les élèves d'établissement pour leurs qualités artistiques et créatives et pour leur compréhension juridique des discriminations, de l'étendue des droits des victimes et des voies de recours possibles. C'est le collège Les Eucalyptus d'Ollioules qui est le grand vainqueur de Droit au cœur 2016 pour le Var. Bravo à eux !

Leur saynète présentait deux présentateurs d'un journal télévisé qui avaient pour invité ce soir là un avocat, « Maître Gims ». A travers des reportages (scènes jouées par les collégiens), le Maître analysait chaque situation. Il a pu décrypter une scène où un chauffeur de bus laisse monter les filles mais pas les garçons ou encore lorsqu'un serveur dans un fast-food refuse de servir un groupe car les jeunes sont des « racailles ». Entre chaque reportage et analyse, des collégiens commentaient la situation en chantant sur l'air de « Sapés comme jamais » du chanteur-rappeur Maître Gims.

Le RCT, nouveau partenaire de Droit au cœur dans le Var

Les membres du jury Droit au cœur 2016 dans le Var étaient : Thierry Di Manno, professeur, doyen de la Faculté de Droit de l'Université de Toulon (qui a également prononcé le discours d'ouverture), Alex Massari, président du RCT association, président du jury, Lucette Broutechoux, présidente du CDAD 83, présidente du TGI de Toulon, Eric Goirant, bâtonnier de l'ordre des avocats du barreau de Toulon, Isabelle Backes, proviseure vie scolaire de l'académie de Nice, Yolande Eskenazi, conseillère technique territoriale Paca du Défenseur des droits, Pascal Richard, maitre de conférences à la Faculté de Droit de Toulon - directeur du CERC, Loïc Yboud, président de l'association du JurisClub Toulonnais et Sarah Farhi, maitre de conférences à la Faculté de Droit de Toulon, coordinatrice de Droit au cœur dans le Var.

Dans le département, cette action relève d'un partenariat entre le Défenseur des droits, l'académie Nice, le Conseil Départemental de l'Accès au Droit (C.D.A.D.) du Var, la Faculté de Droit de Toulon et son Centre d'Etudes et Recherche sur les Contentieux (C.E.R.C), ainsi que l'Association JurisClub Toulonnais des doctorants de la Faculté de Droit de Toulon et depuis cette édition, le RCT Association. En effet, cette année, le dispositif Droit au cœur 83 a un nouveau partenaire, le RCT Association. Pour sa première participation, le président de l'association a été nommé président du jury. Il a même apporté des cadeaux aux élèves.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


URGENCE ATTENTAT

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne