En direct des écoles, collèges, lycées de l'académie

PARTAGER CETTE PAGE

30 élèves du lycée Bonaparte de Toulon embarquent à bord du Dixmude avec la Marine nationale
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Dans le cadre du partenariat entre la Marine nationale et le lycée Bonaparte de Toulon, trente élèves de seconde, accompagnés de leurs enseignants ont embarqué sur le bâtiment de projection et de commandement (BPC) le Dixmude les 25 et 26 mai 2016. Les élèves ont découvert le quotidien des marins, ont bénéficié de consacrés aux apprentissages et ont été confrontés à plusieurs expériences : fouille de sécurité  par des chiens avant l’embarquement, échanges avec différents membres de l’équipage,  observation de l’appareillage et de la  sortie  de la rade depuis le pont d’envol, simulation d’attaque par une embarcation... Tous les élèves et les 5 enseignants présents remercient l’équipage pour ces deux journées exceptionnelles.

Dans le cadre du partenariat entre la Marine nationale (BPC DIXMUDE) et le lycée Bonaparte, signé en janvier 2016, trente élèves de 2nde qui suivent l'enseignement d'exploration « Citoyenneté, Défense, Géopolitique » et « Sciences de laboratoire », ont embarqué sur le Bâtiment de Projection et de Commandement  Le Dixmude. Ils étaient accompagnés de leurs enseignants Nadine Deltorre, Julien Granger, Stéphane-Jean Foresti et Jean-Claude Nicolas et Loïc Mayolle (respectivement professeure-documentaliste et professeurs d'anglais, de mathématiques, d'Histoire-Géographie et de SVT) et de Claude Morin, délégué trinôme académique de l'association régionale de l'Institut des Hautes Etudes de la Défense nationale (IHEDN) Var et Corse (AR20).

Vivre le quotidien des marins

Les élèves ont ainsi pu découvrir le quotidien sur un des navires principaux (« Capital ship ») de la Marine nationale avant un départ en mission. Ils ont  découvert les spécificités de ce navire doté d'un porte-hélicoptères et d'un navire hôpital et pouvant également accueillir un état-major et une force amphibie.

Largement féminisé, le Dixmude est résolument tourné vers le développement durable (aucun rejet non traité, tri systématique à bord, pods électriques pour les manœuvres). Le bâtiment a des infrastructures d'accueil dignes de navires civils, ce qui a rendu le séjour d'autant plus aisé.

Les élèves et enseignants ont  partagé la vie des marins du bord, des levers matinaux aux repas au carré équipage. Ils ont participé à des exercices de sécurité, des activités sportives avec l'entraîneur du bord, des manœuvres ou des actions effectuées par les différents services, et la préparation des missions.

Les marins avaient également préparé une présentation de leur dernière mission Jeanne D'Arc 2015, qui a amené le bâtiment, son équipage et les élèves officiers jusqu'en Asie.

Cours en anglais sur les océans, conférence sur l'aéronautique  navale et... simulation d'attaque

Des temps consacrés aux apprentissages avaient également été prévus dans des salles de cours spécialement réservées pour chaque groupe dans la zone état-major entièrement modulable: cours d'anglais sur l'environnement et les océans avec un officier allemand, questionnaires et fiches métiers à remplir, conférence sur l'aéronautique  navale par Claude Morin de l'IHEDN.

Au cours de ces deux jours, les élèves ont donc été confrontés à de multiples expériences : fouille de sécurité des sacs par des chiens avant l'embarquement, échanges avec différents membres de l'équipage (du chien jaune au cuisinier du bord),  observation de l'appareillage et de la  sortie  de la rade depuis le pont d'envol, simulation d'attaque par une embarcation, manœuvres aviation (appontage et décollage d'hélicoptères de l'aviation légère de l'armée de terre : Gazelle, Puma et Tigre), sensibilisation aux actions de sécurité (incendie sur le navire),  visite de l'hôpital du bord et de ses infrastructures de pointe (70 lits, 2 salles d'opération, un scanner), participation aux « quarts crépuscule », approche de la dimension amphibie du bâtiment (enradiage et ballastage) avec débarquement d'un chaland.

Les élèves du lycée Bonaparte ont manifesté beaucoup de curiosité, d'intérêt et ont souhaité largement participé à toutes les activités proposées lors de cet embarquement.

Un projet dans le cadre des enseignements d'exploration du lycée Bonaparte

Les enseignements d'exploration reposent sur la curiosité et la découverte d'un domaine (en l'occurrence pour ces élèves « Défense et Sécurité, Méditerranée et développement durable ») et la mise en activité des élèves autour d'une démarche de projet (partenariat entre le lycée Bonaparte et le BPC Dixmude). Ils permettent ainsi de favoriser la construction d'un projet personnel (parcours avenir), de rendre les élèves plus responsables et autonomes, en leur faisant rencontrer des partenaires de l'école. La dimension citoyenne est également particulièrement présente avec l'intégration dans le parcours citoyen (lancé depuis 2015), la construction de « l'Esprit de défense » par les élèves, et la sensibilisation aux menaces géopolitiques et environnementales en Méditerranée. Toutes choses qui peuvent être ré-exploitées en cours dans des disciplines plus traditionnelles du lycée.

Tous les élèves et les enseignants présents souhaitent remercier l'équipage pour leur accueil, et particulièrement le commandant du Dixmude, pour son invitation, avec une mention spéciale pour l'aspirant Flore, officier communication, qui les a accueillis, a organisé l'embarquement et leur a permis de vivre et partager des moments uniques pendant deux jours très denses et enrichissants.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne