Dispositif national d'écoute et de soutien psychologique
pour tous les personnels de l'Education nationale

0 805 500 005

Numéro d’appel  joignable 24h/24 , 7 jours/ 7 

Dispositif mis à disposition de tous les personnels pour une écoute individuelle et anonyme, dans le cadre du  dispositif des Espaces d’accueil et d’écoute, mis en place par la MGEN en partenariat avec le ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports.

En direct des écoles, collèges, lycées de l'académie

PARTAGER CETTE PAGE

Droit au cœur à Nice : 120 élèves sur scène pour lutter contre les discriminations
En direct des écoles, collèges, lycées,...

120 collégiens et lycéens des Alpes-Maritimes sont montés sur la scène de l’amphi de la Faculté de Droit et de Science Politique de Nice le 18 mai 2016. Ils ont présenté devant un jury d’experts des saynètes mettant en scène des situations de discriminations et ont dû démontrer leur compréhension du droit. Dans le département, cette opération est le fruit d’un partenariat entre le Défenseur des droits, l’académie de Nice, l’Université Nice Sophia Antipolis, le Conseil départemental d’accès au droit (CDAD) des Alpes-Maritimes et l’A.D.E.A.C.

Chaque année, avec l'opération Droit au cœur, une dizaine de doctorants en droit accompagnés d'étudiants en Master II de la Faculté de Droit et de Science Politique de l'Université Nice Sophia Antipolis se rendent par binômes dans des classes de collèges et de lycées pour sensibiliser les élèves aux comportements discriminatoires et les former en droit à lutter contre ces phénomènes. A la fin de l'année scolaire, toutes les classes présentent des saynètes mettant en scène des situations de discriminations et leur compréhension du droit devant un jury d'experts.

Ce jury récompense les élèves pour leur créativité et leur compréhension du droit en leur remettant un olivier, symbole de paix et des cadeaux pédagogiques. 

Le lycée de Croisset de Grasse et le collège Parc Impérial de Nice lauréats 2016

120 élèves de 5 établissements sont montés sur la scène de l'amphi 200 de la Faculté de Droit et de Science Politique de l'Université Nice Sophia Antipolis de  participé à l'édition 2016 :

  • Une classe HPS (hygiène, propreté, stérilisation) du lycée professionnel Francis de Croisset de Grasse 
  • une classe de français langue étrangère (FLE) du lycée International de Valbonne, composée de russophones, d'anglophones et de francophones en difficulté
  • des élèves du collège Henri Matisse de Nice autour de l'homophobie
  • des élèves de la 6ème à la 3ème du collège Emile Roux du Cannet
  • des élèves du collège du Parc Impérial de Nice avec un discours engagés sur les discriminations religieuses et les apparences...

Les deux lauréats 2016 sont le Lycée de Croisset et le collège du Parc Impérial. Le jury a été très impressionné par toutes les prestations et a délibéré très longuement. Lorsque questionné par la représentante du Défenseur des droits au sujet de la différence entre injures et discriminations ou encore qui peut aider/représenter/juger lors d'un cas de discrimination, les élèves ont été particulièrement fins dans leurs réponses, preuve de la valeur pédagogique de cette action entièrement bénévole de la part des doctorants.

Tous les participants ont reçu des cadeaux de la part des doctorants et des attestations de participation. Les doctorants avaient également proposé une tombola qui a remporté un franc succès.

L'opération Droit au cœur permet chaque année à des collégiens et lycéens d'identifier le plus en amont possible les comportements discriminatoires interdits par la loi. Dans les Alpes-Maritimes, cette opération est le fruit d'un partenariat entre le Défenseur des droits, l'académie de Nice, l'Université Nice Sophia Antipolis, le Conseil départemental d'accès au droit (CDAD) des Alpes-Maritimes et l'A.D.E.A.C.

Les membres du jury Droit au cœur 2016 :

  • Yolande Eskenazi, conseillère technique pour les régions PACA et Languedoc-Roussillon, représentant le Défenseur des droits (présidence du jury)
  • Isabelle Backes, proviseure vie scolaire de l'académie de Nice, représentant le recteur
  • Antoine Benedetti, secrétaire général du CDAD des Alpes-Maritimes, représentant le président du TGI de Nice et du CDAD des Alpes-Maritimes
  • Sophie Raisin, vice-présidente de la commission formation et vie universitaire de l'Université Nice Sohia Antipolis
  • Aurélie Boisson, présidente de l'association des étudiants et des anciens étudiants du CERDP
  • Marie-Cécile Lasserre, maître de conférence et représentant le doyen de la Faculté de Droit et sciences politiques de Nice


Droit au cœur à Nice : 120 élèves sur scène... par ac-nice

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


URGENCE ATTENTAT

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne