En direct des écoles, collèges, lycées de l'académie

PARTAGER CETTE PAGE

Bravo aux 459 élèves de l'académie qui ont obtenu leur Brevet d'initiation aéronautique
En direct des écoles, collèges, lycées,...

459 élèves de l'académie de Nice ont reçu leur attestation de réussite au Brevet d’initiation aéronautique (BIA) lors de deux cérémonies les 18 et 24 juin 2016 dans les aérodromes de Cuers-Pierrefeu et de Cannes-Mandelieu. Cette année, 552 élèves des Alpes- Maritimes et du Var ont présenté le BIA, diplôme de l'éducation nationale qui atteste une culture générale dans le domaine aéronautique.

Diplôme de l'éducation nationale, le Brevet d'initiation aéronautique (BIA) atteste une culture générale dans le domaine aéronautique. La formation au BIA est dispensée dans les établissements scolaires et les élèves abordent de nombreux domaines : aérodynamique et mécanique de vol, connaissance des aéronefs, météorologie, navigation, sécurité des vols, histoire de l'aéronautique et de l'espace.  Le comité d'initiation régional à l'aéronautique et au spatial (CIRAS) de l'académie de Nice, développe et coordonne les activités d'initiation à la culture des sciences et techniques aéronautiques et spatiales pour 2 780 élèves cette année dont 552 qui ont présenté le Brevet d'initiation aéronautique (BIA). 459 élèves ont l'obtenu cette année, soit un taux de réussite de 83.15 % ! Samedi  18 juin et vendredi 24 juin 2016, les 459 élèves ont reçu leur attestation de réussite lors de deux grandes cérémonies.

220 varois reçoivent leur B.I.A. sur l'aéroclub du Var

Samedi 18 juin 2016, René Melzani, président de l'aéroclub du Var et Gilbert Pérugini, maire de Cuers, ont récompensé les 220 élèves varois ayant été admis au  B.I.A. en présence du lieutenant-colonel Gazelle, du capitaine de frégate Pourcher et de l'adjudant-chef Boulanger, représentant L'EALAT (Ecole d'Aviation Légère de l'armée de terre), la base aéronavale de Hyères et le Centre d'information et de recrutement des forces armées CIRFA), qui reçoivent les jeunes durant la formation. July Morand,  élève autiste ayant suivi les cours de BIA au lycée Rouvière de Toulon a obtenu la mention assez bien. Un grand bravo à elle !

239 jeunes des Alpes-Maritimes félicités sur l'aérodrome de Cannes-Mandelieu

Vendredi 24 juin,  l'aéroclub de l'UACA à Cannes-Mandelieu a récompensé les 239 jeunes des Alpes-Maritimes admis au BIA en présence notamment du capitaine Aurélie Armata, chef du CIRFA de Nice, avec une première au niveau national. Evariste Dubau, 9 ans, a obtenu le BIA avec mention assez bien !

En savoir plus sur le BIA

Le BIA est un  diplôme établi par le ministère de l'Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la Recherche qui sanctionne un niveau de culture générale dans le domaine aéronautique (connaissance des aéronefs, aérodynamique, mécanique du vol, météorologie, navigation, sécurité des vols, réglementation, histoire de l'aéronautique et de l'espace...). Gratuit et ouvert à tous, il fait l'objet d'une convention tripartite signée le 18 mai 2015 par les ministères en charge de l'Éducation nationale, de l'Écologie, du développement durable et de l'énergie, auquel est rattaché la DGAC, et le conseil national des fédérations aéronautiques et sportives. Quarante heures de cours sont dispensées par des professeurs certifiés tout au long de l'année, soit dans un établissement scolaire, soit au sein d'un aéro-club. Les élèves apprennent les règles fondamentales de l'aviation puis, en fin de parcours, reçoivent une initiation au vol. La transmission des valeurs et des savoirs aéronautiques remonte à 1937. Depuis trois ans, un nouvel élan est toutefois donné au BIA. De nouveaux décrets, un programme rénové, une organisation modernisée, des examens réadaptés... Au niveau national, chaque année plus de 10 000 jeunes postulent pour cet examen.

Les lauréats au BIA doivent faire preuve d'une grande rigueur et de curiosité scientifique. Ils peuvent être amenés à transformer leur passion d'aujourd'hui vers un des 150 métiers de l'aérien de demain. Le secteur aéronautique est en effet un des secteurs les plus dynamiques de l'industrie et du commerce français. Les avionneurs sont à la pointe de la technologie et beaucoup d'innovations dans ce domaine ont été et sont françaises. 

LE CIRAS favorise et soutient le développement des enseignements préparant au brevet d'initiation aéronautique (BIA) au profit des élèves et au certificat d'aptitude à l'enseignement aéronautique (CAEA). Cette année 12 enseignants ont obtenu ce certificat avec un taux de 100 % de réussite.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne