En direct des écoles, collèges, lycées de l'académie

PARTAGER CETTE PAGE

Le collège Roland Garros de Nice inaugure son potager en aquaponie
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Un potager dans un collège de centre-ville ? cette idée a germé au sein du collège Roland Garros de Nice. Les élèves se sont investis dans ce projet d’éducation au développement durable (EDD) avec plusieurs professeurs et une association. Le jardin en aquaponie a été inauguré le 22 mars 2017.

Un potager dans un collège, une drôle d'idée qui a d'abord germé dans la tête de Florentine Klein, enseignante de Sciences de la Vie et de la Terre (SVT). Cette idée s'est rapidement imposée comme une nécessité à toute la communauté éducative et le conseil d'administration de l'établissement  a voté le projet à l'unanimité.

Le projet de construction de potager en aquaponie a été concrétisé par la rencontre avec Lina Cappellini et son association « potager en ville » et avec le soutien de l'équipe de direction emmenée par la principale Sylvie Pénicaut.

Un projet co-construit par les élèves, enseignants, parents

« Construire », faire avec les élèves a été une des clés de ce projet. Plutôt que de constituer un club où les élèves s'inscrivent, le pari a été fait de prendre tous ceux qui étaient intéressés afin qu'ils se l'approprient. Au début il y a eu de la curiosité. Au final, une centaine d'élèves ont participé au projet.

Il a fallu faire appel aux compétences de plusieurs adultes du collège : M Sainton, agent TOS pour rendre cet endroit présentable, Stephen Rouxel, assistant d'éducation pour ses connaissances horticoles, Camille Cerna, professeure d'arts-plastiques et Nora Nagi-Amelin, professeure documentaliste pour la décoration, afin d'en faire un lieu de culture... En plantant, arrosant, décorant le potager, les collégiens sont devenus acteurs du projet et même les parents qui ont donné des plantes.

Ce projet qui s'inscrit dans le cadre du parcours Citoyen de l'élève, intègre une réflexion autour de notre environnement, du développement durable comme en témoigne la présence pour l'inauguration le 22 mars 2017 de Gérard Seurat, inspecteur IA-IPR, coordinateur académique pour l'éducation au développement durable.

Aujourd'hui ce projet a encore grandi avec l'idée de faire un espace « bien-être » : avec des bancs, des livres et un projet de travail pédagogique autour de la nourriture et du gaspillage.

 

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne