Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

L'école Antoine de Saint-Exupéry de L'Escarène rend un très bel hommage aux victimes de l'attentat de Nice
En direct des écoles, collèges, lycées,...

La classe Ulis (unité localisée pour l'inclusion scolaire) de l'école primaire Antoine de Saint-Exupéry de L'Escarène participe depuis le mois de décembre à un projet qui rend hommage aux 86 victimes de l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice. Les écoliers peignent 86 galets aux couleurs de la République et inscrivent en noir le nom des victimes. Les galets seront déposés par Noël Smara et son équipe qui réalisent de nombreux défis humanitaires, au sommet du Stok Kangri (Himalaya). Mardi 20 juin 2017 a eu lieu le dernier atelier en présence de l'association Promenade des Anges.

La classe Ulis (unité localisée pour l'inclusion scolaire) de l'école Saint-Exupéry de L'Escarène se mobilise depuis le mois de décembre 2016 dans un beau projet d'hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice. Noël Smara, un conducteur ambulancier du Samu de Nice qui réalise de nombreux défis humanitaire, est venu dans leur classe en début d'année scolaire afin de présenter son nouveau projet : monter 86 galets en haut du Stok Kangri (Himalaya), le 14 juillet 2017, en hommage aux victimes de l'attentat de Nice. Il a donc naturellement proposé à cette classe de peindre les galets.

Enthousiastes, les six écoliers de cette classe, leur professeure Emilie Bedeschi et leur auxiliaire de vie scolaire, Laetitia Aicardi ont accepté de relever le défi avec le soutien de Michel Orengo, directeur de l'école. Ils ont choisi de peindre les galets en bleu blanc rouge, aux couleurs de la France et d'inscrire dessus le nom des victimes peint en noir. Ce projet a été le fil conducteur de leur année scolaire et la classe s'est beaucoup investie.

De nombreux médias se sont intéressés à ce projet et ont même proposé à la classe de venir l'an prochain visiter des locaux de radio ou de presse écrite. Cette médiatisation du projet a même suscité des vocations comme pour Jason, élève dans cette classe, qui rêve de devenir caméraman.

Dernier atelier le 20 juin pour une passation des galets 3 jours plus tard

Le dernier atelier de ce projet a eu lieu le mardi 20 juin 2017 en présence d'Anne Murris et Cindy Pellegrini de l'association Promenade des Anges qui ont suivi ce projet dès le début avec bienveillance. Les élèves de cette classe sont unanimes : « Nous sommes très contents d'avoir pu participer à ce projet et aider les familles de victimes à aller mieux ».

Le vendredi 23 juin, les écoliers amèneront les galets sur Nice où ils seront exposés pour que toutes les familles de victimes puissent les voir avant qu'ils partent avec Noël Smara et son équipe dans l'Himalaya au sommet du Stok Kangri.

Un fort partenariat entre Noël Smara et la classe Ulis

Depuis cinq ans, un très fort partenariat s'est noué entre la classe Ulis de l'école de L'Escarène et Noël Smara. Chaque année, les écoliers suivent ses exploits sportifs et ses périples humanitaires. L'an dernier, par exemple, la classe a organisé une collecte de fournitures scolaires pour que Noël Smara les distribue aux enfants tibétains lors de son voyage au Tibet. Pour les remercier, il leur a offert des bonnets, chaussettes, tee-shirts, drapeaux, calendrier et une carte de la région du Ladakh pour chaque écolier de la classe. Un lien s'est réellement noué entre Noël Smara et cette classe.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne