Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Les journées européennes du patrimoine dans l'académie
Journées, mois et années thématiques

La 34ème édition des journées européennes du patrimoine a lieu les 16 et 17 septembre 2017, sur le thème de la jeunesse. Cette édition sera résolument tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine, à l'histoire de la Nation et à l'histoire de l'art, ou encore aux métiers du patrimoine.

La sensibilisation des jeunes générations à la connaissance et la préservation du patrimoine est un objectif prioritaire du ministère de la Culture, les journées européennes du patrimoine ont pour thème cette année, pour leur trente-quatrième édition, la jeunesse.

Pendant deux jours, les 16 et 17 septembre 2017, tout sera mis en œuvre, partout en France, pour sensibiliser les plus jeunes à ces enjeux. Pour leur donner, grâce à une programmation dédiée et adaptée à chacun, quel que soit son âge, les moyens de s'approprier le patrimoine dans toute sa diversité.

A découvrir dans l'académie de Nice

  • Exposition "À l'école du patrimoine" - Hyères

Les travaux des élèves réalisés dans le cadre de projets patrimoine menés avec les services de la ville d'Hyères et leurs partenaires seront présentés.

(Tour des Templiers, du 12 au 23 septembre)

  • Ecole Gérard Philipe - Grasse

Les classes CM1 et de CM1/CM2 de l'école Gérard Philipe ont travaillé sur un projet pédagogique autour du vitrail d'Ernest. Boursier Mougenot dans leur école. Dans le cadre de la journée du 1% artistique, ils deviendront médiateurs et présenteront l'œuvre et leurs productions. Une occasion aussi de découvrir cet ancien quartier agricole devenu tour à tour industriel, militaire et d'habitation.

  • Visites commentées de Sciences Po - Campus de Menton

Grâce à une visite commentée par un guide-conférencier, vous pourrez découvrir l'histoire du bâtiment abritant actuellement le campus méditerranéen du Collège universitaire de Sciences Po.

Situé au cœur de la vieille ville de Menton, surplombant la place Saint-Julien, ce vaste bâtiment à la florentine a accueilli jusqu'en 1981 l'hôpital Saint-Julien. Cet établissement a été construit sur les plans de Victor Sabatier, élève de Viollet-le-Duc, nommé architecte des Alpes-Maritimes en 1860.

Le samedi 16 septembre de 10h à 12h (dernier départ à 11h40) et de 14h à 17h (dernier départ à 16h40): visites guidées autour de l'histoire et de l'architecture du bâtiment suivies d'une découverte de l'intérieur du campus avec les étudiants.

  • Visite-Conférence de l'amphithéâtre Jean Cocteau - Cap d'Ail

En 1957, Jean Moreau, Fondateur du Centre Méditerranéen, invite Jean Cocteau, alors résidant au Cap-Ferrat, à venir assister à la représentation d'une pièce de Garcia Lorca donnée par les étudiants. Jean Cocteau deviendra l'ami de Jean Moreau et du Centre Méditerranéen. Il y reviendra régulièrement exercer son art jusqu'en 1963, année de sa disparition. Un superbe amphithéâtre a été édifié au cœur des pins. Il n'est pas ouvert et accessible aux visiteurs le reste de l'année.

Le Samedi 16 Septembre 2017 de 16h00 à 17h30 Cap d'Ail 

  • Villa Arson - Nice

Située sur la colline St-Barthélémy, la Villa Arson occupe un vaste domaine qui domine la ville de Nice. Cet ensemble architectural singulier, érigé au milieu d'un jardin méditerranéen, regroupe l'ancienne demeure du XIXe siècle. de la famille Arson aujourd'hui enchâssée dans des constructions modernes en béton, de style brutaliste, et galets conçues en 1970 par Michel Marot. L'édifice bénéficie du label Patrimoine du XXe siècle.

Dédiée à l'art contemporain, la Villa Arson est un établissement unique en son genre réunissant une école nationale supérieure d'art, un centre national d'art contemporain, une résidence d'artistes et une médiathèque spécialisée. Depuis plus de 40 ans, des artistes se forment et travaillent dans ces lieux et un ensemble d'œuvres d'art in situ témoigne de ce lien particulier qui unit ici patrimoine et création. La réouverture au public, après travaux de réhabilitation des terrasses, véritable jardin suspendu et belvédère sur la ville de Nice, constitue l'un des points d'orgue de cette découverte.

Découvrir toutes les autres actions des journées du patrimoine sur le territoire de l'académie de Nice

 

Les journées européennes du patrimoine un pont entre culture et éducation

Partout en France près de 17 000 monuments ouvrent leurs portes et proposent plus de 26 000 animations pour la 34e édition des journées européennes du patrimoine. Sur le thème de la jeunesse, cette édition sera résolument tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine.

 

Mettre la jeunesse à l'honneur, c'est porter un éclairage particulier sur le travail remarquable accompli quotidiennement, en matière d'éducation artistique et culturelle, par l'ensemble des professionnels des établissements culturels et du monde de l'enseignement : conservateurs, médiateurs, animateurs, professeurs, conseillers pédagogiques, architectes, plasticiens, etc.

Comprendre et connaître le patrimoine dans son contexte historique et social, c'est mieux appréhender la société, c'est discerner les valeurs sur lesquelles elle se construit pour les comprendre, pour les questionner, pour mieux se les approprier.

Ces journées permettront également de mettre en valeur les chantiers de bénévoles, dans leur dimension technique et d'apprentissage : ils constituent une étape essentielle dans le développement de l'action pédagogique. Ils sont le lieu d'une première orientation professionnelle ou d'une sensibilisation aux filières de formation professionnelle. La formation sera ainsi au cœur de cette 34ème édition.

Ce sera l'occasion de mettre en valeur l'ensemble des actions entreprises dans ce domaine : le ministère de l'Éducation nationale avec le concours du ministère de la Culture a créé en 2008, le bac professionnel « Intervention sur le bâti ancien », avec la participation de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment, du Groupement des entreprises de monuments historiques de l'association Maisons paysannes de France, de la Fédération nationale des conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement et de personnalités référentes du bâti ancien. Par ailleurs, plusieurs écoles sous tutelle du ministère ou dont les diplômes font l'objet d'une reconnaissance de la part de l'État, proposent des formations diplômantes, afin d'assurer la transmission des savoir-faire.

 

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne