Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Commémorations du 11 Novembre : forte mobilisation des établissements de l'académie
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Samedi 11 novembre avaient lieu, partout en France les commémorations de l'armistice de la première Guerre Mondiale. Dans l'académie de Nice, les élèves se sont mobilisés pour participer à cet événement national.

Le recteur de l'académie de Nice, Emmanuel Ethis s'est rendu aux commémorations à Nice. Il était entouré pour l'occasion des élèves de l'école Jules Ferry et de la classe défense et citoyenneté du collège Maurice Jaubert de Nice.

 

Dans les  Alpes-Maritimes

De très nombreux élèves des écoles, collèges et lycées des Alpes-Maritimes ont participé activement à la cérémonie commémorative du 11 Novembre

Un grand nombre d'écoliers, collégiens et lycées se sont impliqués dans la cérémonie commémorative du 11 Novembre, accompagnés de leurs professeurs et des chefs d'établissement, dans l'ensemble du département des Alpes-Maritimes.

 

146 élèves du collège Picasso accompagnés par Mme Paletou, Principale, et de leurs professeurs, dont A. Miel, coordonnateur du projet, se sont mobilisés pour assister à la Commémoration du 11 Novembre en présence de Mme Michelle Salucki, maire de Vallauris et d'associations de mémoire.

C'est avec solennité qu'ils ont lu des extraits des biographies des Poilus de Vallauris, fruit du travail mené avec les archives départementales des Alpes-Maritimes. Pleinement associés, deux élèves ont pu déposer une gerbe au pied du monument aux morts.

 

Les lycéens de la classe de Terminale Littéraire du Lycée Simone Veil, accompagnés par leur professeur d'histoire-géographie, M. Henri Onimus et des collégiens du collège Niki de Saint-Phalle, sous le regard de leurs professeurs d'histoire-géographie, ont lu des lettres de Poilus, certaines rédigées par les élèves eux-mêmes et d'autres extraites de la correspondance d'Albert Pourcel, soldat valbonnais mort pour la France en 1917.

 

Une soixantaine d'écoliers de la Ville de Mougins ont chanté la Marseillaise et le Chant du Départ.

Des élèves du Collège de La Fontonne rejoints par des élèves de CM2 ont également entonné la Marseillaise à Antibes.

Des élèves de 6e et 3e du collège Mistral de Nice ont également participé aux commémorations à Nice. Accompagnés de leurs professeurs et de leur CPE, 12 élèves se sont portés volontaires pour déposer les gerbes devant le monument aux morts accompagnant ainsi les élus et le préfet dans ce moment de recueillement.

Très engagé dans la formation du citoyen, le collège Mistral entend ainsi montrer que l'éducation, loin de se réduire à une somme de connaissances, vise l'acquisition d'un savoir-être et de valeurs communes. Cette action s'inscrit dans le cadre du Conseil de Vie collégien qui se concrétisera avec la visite des élèves à Paris du Sénat et de l'Assemblée Nationale.

 

Ce ne sont là que quelques exemples de la forte mobilisation des élèves des Alpes-Maritimes dans cette cérémonie. Ecoliers, collégiens, lycéens ont ainsi pu comprendre l'importance des valeurs défendues par la République, et construire leur Parcours Citoyen.

 

Dans le Var

 

A Toulon, une cinquantaine d'élèves volontaires du lycée Bonaparte, des collèges Maurice Genevoix, Marcel Pagnol, Pierre Puget, Peiresc et Voltaire ont participé à la commémoration de l'armistice de la Première Guerre mondiale à Toulon. Ils étaient accompagnés par plusieurs de leurs professeurs et des personnels de direction de leur établissement.

M. Arnaud Leclerc, IA-DAASEN représentait les services de l'Education nationale du Var. Les 30 Cadets de la Défense du Var rattachés à la Flottille amphibie assistaient également à la cérémonie.

La cérémonie s'est tenue en présence d'élus, de représentants de l'Etat, d'associations d'anciens combattants -  notamment le Souvenir Français - .Les élèves ont pris part au dépôt de gerbes devant le monument aux morts avec les élus et les représentants des associations d'anciens combattants.

 

Après avoir été accueillis au Lycée Bonaparte pour une collation, les collégiens et lycéens ont reçu un bleuet, symbole de solidarité avec les victimes de guerre depuis 1916. Ils ont ensuite écouté le discours de M. Arnaud Leclerc, qui les a remerciés de leur présence et de leur engagement citoyen, puis se sont dirigés vers le monument aux morts.

Associés aux personnalités officielles et aux représentants des associations d'anciens combattants, ils ont solennellement déposé des gerbes de fleurs devant le monument aux morts et ravivé la flamme du souvenir.

Cette cérémonie désormais d'hommage à tous les morts pour la France rappelle avec force les sacrifices et les souffrances des soldats ainsi que les valeurs qu'ils ont défendues. La jeunesse d'aujourd'hui prend conscience qu'elle doit à son tour préserver et incarner ces valeurs tout en conservant la mémoire de ceux qui ont combattu.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne