Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Les élèves du lycée Auguste Escoffier, « ambassadeurs » du Parlement européen rencontrent une eurodéputée
Brève

Les élèves du lycée professionnel Auguste Escoffier de Cagnes-sur-Mer engagés dans le programme « École ambassadrice » du Parlement européen ont échangé avec l'eurodéputée Sylvie Guillaume lors d'une séance de questions-réponses vendredi 15 décembre 2017. Cette dernière leur a remis un diplôme pour leur engagement européen.

Les élèves, en première professionnelle boulangerie-pâtisserie et en terminale professionnelle Vente ont préparé des questions avec leurs professeurs qu'ils ont pu poser lors d'une rencontre avec Sylvie Guillaume, députée européenne du Sud-Est et vice-présidente du Parlement européen. Cette rencontre était organisée avec le concours du bureau du Parlement européen à Marseille, représenté par Geneviève Laloux.

Tous volontaires, ces élèves ont choisi de s'engager, sur leur temps libre pour promouvoir les valeurs de l'Europe et faire découvrir les institutions européennes à leurs camarades.

Ce vendredi 15 décembre, ils ont pu rencontrer l'eurodéputée et l'interroger sur son travail au quotidien au sein du parlement et des commissions. Les élèves ont aussi abordé des sujets d'actualité comme le Brexit, l'accueil des migrants ou Frontex.

Ils ont échangé avec Sylvie Guillaume sur son parcours politique, ses ambitions mais aussi ses objectifs et son rôle en tant que députée. Elle leur a expliquée avoir été précédemment élue régionale en Rhônes-Alpes et adjointe au maire de Lyon. Cette europhile convaincue ne regrette pas son engagement européen et souhaiterait un 3e mandat (les élections auront lieu au printemps 2019). Pour elle, le rôle de député est à la fois un travail de législateur mais aussi d'élu de terrain qui se doit d'aller au contact des européens. Elle est élue européenne depuis 2009 pour essayer de trouver des solutions ailleurs, hors de son périmètre rhônalpin et pour défendre les valeurs européennes explique t-elle.

Enfin, les apprentis pâtissiers n'ont pas pu résister à l'envie de lui demander son dessert préféré ! L'eurodéputée s'est prêtée au jeu avouant une faiblesse pour les profiterolles et les mousses de fruits.

Après ce temps d'échange fructueux, les élèves ont présenté leurs actions entreprises au sein de l'établissement depuis plus d'un an en faveur de l'Europe.

En début d'après-midi, Sylvie Guillaume leur a remis un diplôme pour leur actions et l'établissement s'est vu qualifié « Ecole ambassadrice » du Parlement européen lors d'une cérémonie au lycée, en présence de:

  • Gilles Deschamps, proviseur du lycée
  • Marie-Hélène Aubry, inspectrice d'académie directrice académique adjointe des services de l'Education nationale des Alpes-Maritimes
  • Yves Costa, doyen des IEN de l'enseignement technique et général
  • Jacques Rémond, de l'association Solidarsport
  • Luc Carrière, représentant le groupe Mane
  • Louis Nègre, Maire de la Ville de Cagnes-sur-Mer
  • Roland Constant, Adjoint au Maire en charge de la culture
  • Edith Lupi, Adjointe au Maire en charge de l'éducation
  • Richard Leman, Adjoint au Maire en charge de la vie associative

Le lycée Auguste Escoffier, ambassadeur du Parlement européen

 

Un projet commencé dès l'an passé

 

L'an passé, les élèves ont réalisé au CDI, un « kiosque Europe », encadrés par Marion Watki professeur documentaliste. Il s'agit d'un point info dans le CDI à l'aide du mobilier existant, destiné à accueillir des informations sur l'Europe, ses institutions et leur fonctionnement.

Pour la mise en place de ce kiosque, les élèves ont réalisé un logo, symbole de l'ensemble du projet avec Jorane Saleil, professeur d'arts appliqués. Ils ont également travaillé sur des affiches informatives qui sont disposées dans le CDI et dans différentes zones d'affichage du lycée afin de communiquer sur l'espace info et le kiosque. Des pancartes sous forme de signalétique ont également pris place tout autour du point info et mettent en avant ce lieu et ce qu'il propose.

 

L'an passé les élèves ont également travaillé sur les saveurs du monde pour proposer à leurs camarades des menus "européens" durant une semaine.

Pour tester les connaissances des élèves ils ont conçu un quizz sur l'Europe. Afin de sensibiliser le plus grand nombre d'élèves, le meilleur de chaque classe s'est vu récompensé. Une version plus difficile a été réalisée pour les clients du restaurant du lycée, où les parents d'un élève ambassadeur ont été sacrés, grace à leur connaissances sur l'UE et ses institutions, "champions de l'Europe" pour une soirée.

 

 

 

Le programme « École ambassadrice » du Parlement européen

 

Le Bureau d'information en France du Parlement européen propose depuis 3 ans, un programme éducatif intitulé « École ambassadrice ».

Le programme « École ambassadrice » a pour objectif de donner aux jeunes des établissements secondaires et professionnels la possibilité d'approfondir leurs connaissances du Parlement européen et de l'Union européenne en général, d'appréhender leurs droits en tant que citoyens européens et de comprendre comment ils peuvent participer à la vie démocratique de l'Union.

Pour participer au programme, chaque établissement désigne ses « ambassadeurs juniors » : ce sont des élèves enthousiastes qui échangent avec leurs camarades et développent des actions innovantes mettant en lumière l'action de l'Union européenne et du Parlement européen.

Le projet pilote a été lancé pour l'année scolaire 2015-2016 dans six pays de l'Union européenne : l'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Irlande, la Pologne et l'Italie. Le programme a été étendu en 2016-2017 à l'ensemble des 28 États membres. En France, 60 lycées professionnels de toutes les académies de France métropolitaine participent au programme.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne