Communiqué

 

Livre (lecture, écriture, oralité)

PARTAGER CETTE PAGE

Le quart d'heure de lecture dans l'académie de Nice : reportage à l'école Saint-Exupéry de Menton
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Le quart d'heure de lecture est initié depuis le début de l'année scolaire 2017-2018 au sein de l'école primaire Saint-Exupéry de Menton. Tous les jours, toute l'école, élèves et professeurs compris, lit de 13h30 à 13h45 en silence. Ce dispositif rentre en résonnance avec la mobilisation lancée par le ministre de l'Éducation nationale pour le livre et la lecture.

L'école primaire Saint-Exupéry de Menton a instauré un quart d'heure de lecture tous les jours de 13h30 à 13h45.

Les élèves et l'équipe éducative prennent le temps de lire pendant 15 minutes en revenant de la pause méridienne. Le projet porté par l'équipe pédagogique depuis le début la rentrée scolaire 2017 a permis à certains enfants de découvrir le plaisir de la lecture.

Déjà au bout de quelques mois, les premiers effets se font ressentir, les élèves échangent sur leurs lectures et se recommandent des livres entre eux.

La direction de la communication et de l'éducation aux médias de l'académie de Nice a réalisé un reportage vidéo sur ce dispositif.

Mobilisation en faveur du livre et de la lecture

La maîtrise de la lecture est essentielle à la réussite de la scolarité. L'École a pour mission de permettre à tous les enfants de lire d'une manière fluide. C'est le préalable nécessaire pour développer le goût de la lecture. Le ministère de l'Éducation nationale entend soutenir, promouvoir et étendre les initiatives, destinées à susciter le goût de la lecture.

L'ESSENTIEL

  • La maîtrise de la lecture est essentielle à la réussite de la scolarité. L'École a pour mission de permettre à tous les enfants de lire d'une manière fluide. C'est le préalable nécessaire pour développer le goût de la lecture.

  • La lecture permet d'acquérir des valeurs (respect de la liberté, de la justice, de soi et respect d'autrui) essentielles à l'accomplissement humain.

  • Selon l'enquête Les jeunes et la lecture commandée par le Centre national du livre en 2016, le nombre de livres lus par goût personnel chute à l'entrée au collège puis au lycée (un écolier lit deux fois plus de livres qu'un collégien, trois fois plus qu'un lycéen).

  • Selon cette même enquête, 96 % des jeunes de 7 à 19 ans lisent - 89 % dans un cadre scolaire, 78 % dans le cadre de leurs loisirs. 68 % lisent au moins une fois par semaine, 28 % tous les jours ou presque.

  • Avec le ministère de la Culture, le ministère de l'Éducation nationale va donc promouvoir les initiatives en faveur du livre et de la lecture pour entretenir et développer l'envie de lire.

Ensemble pour un pays de lecteurs

Le ministère de l'Éducation nationale, en lien avec le ministère de la Culture, mène une campagne ambitieuse de mobilisation pluriannuelle en faveur du livre et de la lecture pour susciter l'envie de lire chez les enfants et les jeunes.

Hélène Carrère d'Encausse, Secrétaire perpétuel de l'Académie française, et Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, ont lancé la campagne de mobilisation pour le livre et la lecture "Ensemble pour un pays de lecteurs" le jeudi 12 octobre 2017 à l'Institut de France.

Cette cérémonie a eu lieu en présence d'académiciens, d'écrivains, d'élèves, de représentants de l'association des Maires de France et de l'association des Maires ruraux de France et de bénévoles membres de l'association Lire et faire lire.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne