En direct des écoles, collèges, lycées de l'académie

PARTAGER CETTE PAGE

Le lycée Anne-Sophie Pic remporte un concours sur le développement durable en restauration
Brève

Le concours "Terroir et Pèche durables en Provence" était organisé le 28 mars 2018 par le lycée Golf Hôtel de Hyères, Ethic Ocean, sous le parrainage de Christophe Pacheco, chef exécutif des Îles Paul Ricard. Dans le cadre de la préservation des ressources halieutiques en Méditerranée, cette troisième édition du concours a pour objectif la sensibilisation au développement durable en restauration.

Le concours a été remporté par les équipes du lycée hôtelier Anne-Sophie Pic de Toulon

  • La première place est remportée par l'équipe de Nicolas Escande-Leclerc et sa commis Pauline Barbero et en salle Alisa-Isabela Sacuiu et sa commis Ouijit Oumaïma.
  • La deuxième place est remportée par l'équipe de Jessica Dupré et sa commis Jade et en salle Nicolas Rommevaux et sa commis. Les deux équipes en tête ont été entrainées par Eric Carini et Sébastien Genet, professeurs de cuisine du lycée hôtelier Anne-Sophie Pic de Toulon.
  • L'équipe de Elise Poilane, avec son commis Séverin Petra et en salle Justine Bezombes et sa commis Lisa Holste finissent quatrième.

Ce concours culinaire, proposé par l'académie de Nice, est une déclinaison du célèbre concours Européen "Olivier Roellinger" organisé chaque année par Ethic Océan, l'école Ferrandi de Paris, le lycée Hôtelier de Dinard et l'association Relais et Châteaux.

Le concours "Terroir et Pèche durables en Provence" a pour objet de faire travailler une équipe composée d'élèves cuisiniers et d'élèves serveurs (candidat + commis) sur le thème du développement durable en restauration.  

L'équipe 5, du lycée Anne Sophie Pic de Toulon, grande gagnante de cette édition 2018, a entre autre gagné un repas pour 4 personnes dans le restaurant gastronomique Le Garlaban sur l'île des Embiez.


Les objectifs du concours

  • Sensibiliser les élèves, futurs professionnels, sur les enjeux auxquels doivent faire face les ressources aquatiques
  • Faire prendre conscience aux futurs professionnels du rôle qu'ils peuvent jouer dans la préservation des ressources, en tant que restaurateurs
  • Motiver les futurs restaurateurs à cuisiner des espèces durables, dont certaines sont parfois méconnues et méritent d'être valorisées
  • Valoriser l'association cuisine - service en salle

Ce concours comportait une épreuve écrite (QCM) de 20 minutes, une épreuve argumentaire orale de 15 minutes et une épreuve pratique durant laquelle les candidats ont dû cuisiner un amuse-bouche et un poisson (entier ou reconstitué) pour 4 en 3h00, avec l'aide d'un commis. De plus, une conférence sur le développement durable en restauration et une table ronde « de la mer à l'assiette » était organisées. 

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne