Education à l'art et à la culture

PARTAGER CETTE PAGE

Félicitations aux lycéens de Dumont d'Urville de Toulon, lauréats du concours national "La flamme de l'égalité"
Concours écoles, collèges, lycées, ...

Les élèves du lycée Dumont d’Urville de Toulon sont lauréats du concours national "La flamme de l'égalité" pour leur projet "Danse à l'opéra". Six d’entre eux ont été récompensés par le Premier Ministre Edouard Philippe, le 10 mai 2018 dans les jardins du Luxembourg. Le 23 mai 2018, une cérémonie a été organisée au lycée.

Le projet du lycée Dumont d'Urville "Danse à l'opéra" présenté au concours "La flamme de l'égalité" a été primé cette année au niveau académique et au niveau national.

6 élèves ont été envoyés en délégation à Paris le 10 mai 2018, pour recevoir leur prix des mains du Premier Ministre, Edouard Philippe.  

L'ensemble des élèves des deux classes de 2nde ayant participé au projet ont reçu leurs diplômes par Jean-Marc Noaille, inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional (IA-IPR) d'histoire-géographie, référent "Mémoire et citoyenneté" lors d'une cérémonie au lycée le 23 mai 2018.


La cérémonie de remise des diplômes s'est déroulée en présence de Frédéric Allard et Isabelle Helfersstorfer, proviseurs adjoints du lycée Dumont d'Urville et des deux professeures initiatrices du projets, Marlène Kohler, professeur d'éducation physique et sportive et Elodie Parédès, professeur d'histoire-géographie.

Erik Margouet, chorégraphe de l'Opéra de Toulon était également présent entant que partenaire privilégié de projet "Il était une fois l'Autre".

 

Le concours « La flamme de l'égalité »

Le concours « La flamme de l'égalité » est organisé par les ministères chargés de l'Éducation nationale et des Outre-mer, le Comité National pour la Mémoire et l'Histoire de l'Esclavage (CNMHE) et la Délégation Interministérielle pour la Lutte contre le Racisme l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH).

Pour cette 3ème édition, les enseignants du primaire et du secondaire d'enseignement général, technique et professionnel ont mené avec leurs élèves une réflexion et réalisé un projet sur l'histoire des traites et des captures, sur la vie des esclaves et les luttes pour l'abolition, sur leurs survivances, leurs effets et leurs héritages contemporains.

Pour cette troisième édition du concours « La Flamme de l'égalité », 109 projets ont été proposés dans 89 établissements répartis sur 26 académies. Au total, 2 700 élèves se sont intéressés à l'histoire de l'esclavage et se sont interrogés sur la nouvelle thématique « Abolitions et citoyenneté ».

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne