Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Communication du recteur en direction de mesdames et messieurs les membres de la communauté éducative
Brève

Dans le contexte de l'émotion suscitée par l'agression du lycée Branly de Créteil et pour la rentrée des vacances de la Toussaint, Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Nice, chancelier des universités, a communiqué auprès des membres de la communauté éducative.

 

Mesdames, messieurs, les membres de la communauté éducative,
En ce premier jour de reprise, je souhaite assurer chaque chef d'établissement, chaque directeur d'école, chaque professeur, chaque membre de la communauté éducative, du soutien indéfectible de la République et de ses institutions dans l'exercice de ses missions.
Les questions de sécurisation de l'espace scolaire doivent être abordées avec force et sérénité. En effet, notre Ministre, Jean-Michel BLANQUER, rappelle combien « la République c'est la force sereine ».
Les évènements qui se sont déroulés le 18 octobre dernier dans un lycée de l'académie de Créteil et qui ont été diffusés sur les réseaux sociaux sont inacceptables. Ils nous confirment que la lutte contre les violences en milieu scolaire, quelle qu'en soit la nature, de la simple incivilité à la violence physique, est une priorité absolue de notre Ministère. Elle doit également engager l'ensemble des acteurs impliqués sur ces questions.
Aucune atteinte à un agent public à raison de ses fonctions ne peut être tolérée. Elle est par nature injustifiable et doit entrainer de la part de notre institution une réponse immédiate. Elle l'est d'autant plus que l'école est le lieu de la transmission des valeurs républicaines, au premier rang desquelles la liberté, l'égalité et la fraternité, qui impliquent le respect d'autrui.
Il est important que chacun d'entre vous, que chaque membre de la communauté éducative ne se sente pas seul, isolé face à ces violences. Il est de notre devoir, collectivement, de prévenir et de faire cesser ces violences ; de ne pas hésiter et/ou craindre de signaler tous les faits, quels qu'ils soient, seule garantie pour permettre une réponse efficace et systématique ; d'aider et de protéger les personnels confrontés à de telles situations ; et enfin d'engager les mesures vis-à-vis des auteurs d'agression, afin d'éviter que puissent se développer un sentiment d'impunité et une banalisation de ces situations.
Notre Ministre, Jean-Michel BLANQUER, a réuni l'ensemble des recteurs le 31 octobre dernier afin de poursuivre la réflexion sur la politique de sécurisation de l'espace scolaire et présenter les mesures du « plan d'actions pour la protection de l'école » concernant la classe et les établissements scolaires.
Je sais pouvoir compter sur la force sereine de notre collectif et vous en remercie.
Bien à vous tous, 
Emmanuel ETHIS
Recteur de l'Académie de Nice
Chancelier des Universités
PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne