Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Relais de la paix : la flamme du souvenir rapportée dans l'académie par 3 élèves sportifs
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale et plus particulièrement celle de l'armistice de 1918, l'UNSS (union nationale du sport scolaire) organise un relais de la paix du 6 au 11 novembre 2018 partout en France. En partenariat avec la Garde nationale, cette action permet aux élèves sportifs de toutes les académies de rapporter la flamme du souvenir dans leur établissement. 3 élèves sportifs de l'académie y participent avec comme point d'orgue la journée du 11 novembre.

Le sport scolaire français et les élèves s'associent aux célébrations du centenaire de l'armistice 1918. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, le Général De Gaulle avait demandé à la jeunesse d'être la conscience pour l'avenir et de se souvenir du sacrifice de millions de personnes.

Depuis 1922, le 11 novembre, journée de commémoration annuelle observée en Europe et dans les pays du Commonwealth, commémore la fin de la Première Guerre mondiale. Les monuments aux morts rappellent depuis celles et ceux qui sont morts pour la France et celles et ceux morts au champ d'honneur. Viennent s'ajouter depuis 1995 celles et ceux qui sont morts des attaques du terrorisme.

Pour ce centenaire, l'UNSS organise un relais de la paix pour que les élèves sportifs de France rapporte la flamme du Soldat Inconnu dans tous les territoires.
 

4 étapes pour le relais de la paix

  1. Trois élèves sportifs de l'académie à Paris les 5 et 6 novembre
    Trois élèves de l'académie, accompagnés de Jamel Jebabli, enseignant d'éducation phyisque et sportive (EPS) au collège Maurice Jaubert de Nice, Thomas Lecoz, enseignant EPS au collège Peiresc de Toulon et Pierre Le Noc, directeur régional UNSS, se sont rendus à Paris pour récupérer la flamme du Soldat Iinconnu à l'Arc de Triomphe. La cérémonie s'est tenue le mardi 6 novembre à 18h lors du ravivage de la flamme avec des élèves venus de 26 académies.
     
  2. Retour de la flamme dans l'académie le 7 novembre
    Chaque élève repart dans son académie avec la flamme du souvenir. Les collégiens de Pereisc ont réalisé un parcours sportif au mont Faron avec des anciens combattants et la flamme du souvenir.
     
  3. La flamme du souvenir dans les établissements scolaire les 8 et 9 novembre
    Au collège Maurice Jaubert de Nice, le 8 novembre à 10h, a eu lieu une présentation de la flamme du souvenir et une commémoration devant l'établissement avec dévoilement d'une plaque commémorative.
    Au collège Peiresc de Toulon, le 9 novembre à 10h, une cérémonie a été organisée avec des ateliers sur le devoir de mémoire ainsi que des ateliers sportifs.
     
  4. Arrivée de la flamme dans des lieux symboliques le 11 novembre
    Lors de la journée officielle du 11 novembre, les élèves du collège Maurice Jaubert ont défilé avec la flamme du Soldat inconnu rapportée de Paris dans la ville de Nice. Le défilé a débuté à 14h à la gare Thiers, puis à 16h, une cérémonie de ravivage de la flamme a eu lieu au monument Rabau-Capeù de la ville de Nice en présence du recteur Emmanuel Ethis.
    Quant à la flamme au collège Pereisc, elle a été emmenée au monument aux morts de la ville de Toulon lors de la cérémonie officielle.

Valeurs du sport et de l'Olympisme, valeurs de la République

L'UNSS s'inscrit pleinement dans l'objectif citoyen de l'Éducation nationale et œuvre à la transmission des valeurs éducatives et citoyennes du sport à destination des élèves. Ce projet s'appuie très naturellement sur l'interdisciplinarité et a vocation à associer en particulier les enseignants d'histoire. Ainsi ce projet participe au programme éducatif du centenaire de l'armistice de 1918, et permet le développement d'actions éducatives autour du sport.

En savoir plus
PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne