Livre (lecture, écriture, oralité)

PARTAGER CETTE PAGE

La Nuit de la Lecture 2019
Education artistique et culturelle

Forte du succès rencontré par la deuxième Nuit de la lecture en janvier 2018, cette troisième édition a constitué une nouvelle occasion de promouvoir le plaisir de la lecture et de réunir le public autour de programmations innovantes, ludiques et festives proposées par les bibliothèques et les librairies. Cette année, elle a eu lieu le samedi 19 janvier 2019.

De nombreux établissements scolaires mobilisés

Dès le 17 janvier, en journée ou en soirée, et jusqu'à la fin de l'opération le dimanche 20 janvier, écoles et établissements scolaires ont été invités à participer aux événements programmés par les bibliothèques et les librairies et à organiser avec elles des actions autour du livre et de la lecture réunissant les élèves, les familles, des professionnels (notamment auteurs, illustrateurs, conteurs) ou des associations œuvrant pour la promotion de la lecture. Les classes et groupes d'élèves suivant un cursus en théâtre (classes à horaires aménagés théâtre, option facultative, enseignement de spécialité, clubs scolaires) ont été mobilisés. 

Les élèves internes du collège Jean-Baptiste Rusca de Tende lisent à des écoliers de maternelle

Mardi 13 janvier, les six collégiens internes du collège Jean-Baptiste Rusca de Tende qui participent régulièrement au projet "Adopte ta Médiathèque" à Tende sont allés lire des histoires aux élèves de moyenne et grande section d'Élodie Masséglia, professeure à l'école maternelle de Tende.

En amont, les collégiens avaient choisi des albums jeunesse qui leur plaisaient ou qui faisaient résonner leur petite enfance. Quelques séances de préparation à la lecture à voix haute à destination d'un public très jeune ont été menées par l'aide Mme Figoni, responsable de la médiathèque départementale annexe de Tende, d'Anais Forissier en service civique au collège et de Cécile Buzenet, professeure d'anglais en charge du projet et chargée de mission auprès de la délégation académique à l'éducation artistique et culturelle (DAAC).

Les collégiens ont été ravi de se retrouver dans une école maternelle et ils ont pris très à cœur ce projet. Après un temps de présentations croisées, le grand cercle s'est dispersé aux quatre coins de la classe.

Les collégiens se sont vu confier deux ou trois élèves de maternelle pour leur lire différentes histoires illustrées. Ils y ont mis le ton, n'ont pas hésité à théâtraliser leur lecture et à engager le dialogue avec humour quand fusaient, ici ou là, la question et le commentaire d'un écolier. Ils ont ressenti le plaisir de se rendre utile en transmettant des histoires: une activité dont la magie est universelle !

Tous les adultes présents ont remarqué la belle interaction entre grands et petits et le succès de cette opération qui s'inscrivait dans le cadre élargi de la Nuit de la lecture en bibliothèque du 19 janvier.

Dans le cadre du projet "Adopte ta Médiathèque", les élèves viennent découvrir tous les aspects d'une grande et belle médiathèque: recherche documentaire, accès à la presse, jeux, ateliers d'écriture, musique, cinéma, conseils aux usagers, discussions ou simple plaisir de la lecture.

Dans la continuité de ce partenariat avec les écoles, mardi 22 janvier, ces mêmes élèves se verront offrir le rôle de jurés du concours de lecture à voix haute organisé pour les CM1/CM2 par leur enseignante Christine Strebler.

Le lien école-collège est assuré par ce genre de projet ainsi que par la continuité du quart d'heure de lecture quotidien.

Café littéraire pour les lycéens de Jean Moulin de Draguignan


Franc succès pour les élèves du lycée Jean Moulin de Draguignan qui ont animé leur troisième café littéraire de l'année à la médiathèque Chabran de Draguignan. Ces lycéens de 2nde13 avaient matière à débattre, ils participent cette année au jury du Goncourt des lycéens.
Samedi soir devant un public intéressé et averti, ils ont présenté les quatre romans qui ont particulièrement retenu l'attention de la classe : « Le malheur du bas », d'Inès Bayard ; « Frères d'âme », de David Diop, roman élu Goncourt des lycéens 2019 ; « Ca raconte Sarah », de Pauline Delabroy Allard et « La vraie vie » de Adeline Dieudonné.



« C'est un roman [« La vraie vie » de Adeline Dieudonné] qui nous aide à vivre en montrant que si tout va mal dans notre vie, on peut toujours s'en sortir, qu'il ne faut pas perdre espoir », a confié Océane, lycéenne, qui a ajouté : « on entend la voix de la petite fille de neuf ans qui raconte l'histoire et ça nous touche ». Léa a enchaîné en disant : « c'est un livre qui donne envie d'écrire ».

Avec conviction et spontanéité, ces lycéens ont animé une soirée littéraire de qualité, sollicitant le public et répondant avec aisance à ses questions.

Les élèves et les professeures, Virginie Guiaud, professeure documentaliste et Sylvie Savary, professeure de lettres, remercient la médiathèque pour sa confiance et son accueil, la DAAC (délégation académique à l'éducation artistique et culturelle) de l'académie de Nice pour son partenariat avec l'association Bruit de Lire co-organisatrice du Prix Goncourt des Lycéens avec la FNAC.
Présente au café littéraire pour soutenir les élèves, la proviseure du lycée, Catherine Berthemin, soutient et accompagne les professeurs porteurs du projet en favorisant les différentes actions pédagogiques associées.

Lecture sur le thème du voyage au collège Yves Klein de La Colle-sur-Loup

Au collège Yves Klein de La Colle-sur-Loup, la Nuit de lecture s'est déroulée le vendredi 18 janvier de 18h à 19h30. Ouverte à tous, de 7 à 77 ans, cette manifestation invitait les personnels, les parents, les élèves à lire un texte durant 5 à 10 minutes ou à écouter les lectures. La thématique choisie cette année était "le voyage". Un court intermède musical a eu lieu.

Lecture sur le thème de la gastronomie au lycée Les Coteaux de Cannes

Le lycée Les Coteaux de Cannes s'est associé à la Nuit de la lecture en organisant une action au CDI vendredi 18 janvier de 18h30 à 21h00. Sur le thème de la gastronomie, chaque intervenant (élèves, professeurs,...) a lu un extrait de 4 minutes d'une œuvre littéraire décrivant un repas, une recette, un moment de convivialité autour d'une table, un aliment,...

Mises en voix, ateliers de rédaction, de lectures d'acrostiches ou de théâtre au collège Gabrielle Colette de Puget-sur-Argens

Vendredi 18 janvier, le collège Gabrielle Colette de Puget-sur-Argens a organisé un moment riche en échange, naissant de la volonté de promouvoir la lecture en établissement, sous toutes ses formes : mise en voix de contes pour les 6ème, mises en voix de productions d'élèves (suite à des concours de nouvelle et de poésie), ateliers de rédaction et de lectures d'acrostiches, ateliers théâtre.

Un conteur africain à la cité scolaire Thomas Edison de Lorgues

A la cité scolaire Thomas Edison de Lorgues, le public extérieur et les élèves ont été invités au CDI le vendredi 18 janvier de 17h à 18h pour écouter le conteur africain Aly M-Baye de l'association Farafin'Art. Il a proposé deux contes traditionnels accompagnés de musique et de danse traditionnelle.

Ensuite, les élèves et les enseignants ont lu des poésies et « La Tresse » de Laetitia Colombani. La lecture s'est faite à trois voix par des élèves de 1èreS encadrés par Karine Sabel-Bonard, professeure de lettres. Une autre élève a lu un texte japonais accompagné de la traduction lue par Isabelle Savary, professeure de lettre.

D'autres actions ont été organisées autour de la Nuit de la lecture :

  • Mercredi : concours de marque-pages avec les internes à offrir lors de la Nuit de la lecture, l'atelier a été animé par Elina Lallement, service civique
  • Jeudi : escape game et blind test avec les élèves volontaires de 13h à 17h sur les heures de permanences et pour les internes de 17h30 à 18h30 animés par Elina Lallement.
  • Vendredi : les activités (escape game et blind test) ont été reconduites et de 13h à15h, un conteur africain est intervenu dans les classes inscrites. Quart d'heure de lecture pour les professeurs volontaires avec la classe de leur choix.

Le samedi 19 janvier, la librairie de Lorgues a organisé un atelier « Bookfaces » : portrait photo réalisé en plaçant un livre devant son visage. L'idée est de trouver un livre dont la couverture représente déjà un visage pour un effet d'illusion d'optique.

Les bibliothèques et médiathèques de proximité, partenaires privilégiés

Organisée par le ministère de la Culture, cette opération vise à promouvoir la lecture et à valoriser l'action des bibliothèques et des librairies toutes sont invitées à ouvrir leurs portes au public à des horaires étendus et à prévoir des animations spécifiques. Il s'agit là d'un temps fort et emblématique de la mobilisation en faveur du livre et de la lecture portée par les ministères de l'éducation nationale et de la culture.

Dans les Alpes-Maritimes

L'entre-pont à Nice

De 15h à 19h : Des livres et albums jeunesse sont présentés aux petits comme aux grands et les enfants dès 7 ans s'initient à l'art du Kamishibai.

Médiathèque de Villeneuve-Loubet

De 18h à 21h : Une enquête grandeur nature à laquelle les petits détectives dès 8 ans peuvent participer.

Médiathèque de Mandelieu-la-Napoule

De 16h15 à 17h15 : À l'aide d'une tablette, les enfants animent un livre et l'histoire devient magique.

Dans le Var

Une valorisation de vos actions écriture-lecture en partenariat

Il s'agit là d'une occasion de mettre en voix et en espace des textes et de se confronter à un public. Les classes ayant participé à des prix et concours littéraires notamment le Goncourt des lycéens peuvent aussi être sollicitées afin de partager cette expérience récente et faire découvrir les œuvres contemporaines lues à cette occasion. 

Imaginer un volet lecture et oralisation à partir de lieux, d'actions et de dispositifs :

  • lire devant une œuvre d'art, au sein d'une architecture remarquable, dans le cadre d'un environnement naturel, urbain (promenades, déambulations littéraires)
  • proposer des lectures et des mises en scène à partir de thématiques liées aux programmations de nos partenaires culturels (structures et collectivités).
     

Inscrivez-vous à l'agenda national

À condition de proposer gratuitement des animations ou des médiations de qualité visant à faire découvrir des auteurs et illustrateurs à tous les publics dans les dates de la manifestation (du 17 au 20 janvier), toute école ou tout établissement scolaire peut inscrire son projet sur l'agenda national : il figurera ainsi dans le programme officiel de la manifestation sur le site Internet dédié http://www.nuitdelalecture.fr

Des kits de communication sont aussi disponibles sur simple demande sur le site dédié. Les bibliothèques et librairies partenaires pourront en outre demander à bénéficier de Chèques lire à distribuer aux participants lors de l'animation prévue.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne