Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

La Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme
Journées, mois et années thématiques

Du 18 au 24 mars 2019, la Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme valorise les engagements de l'ensemble des institutions et de leurs partenaires en faveur des valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité. 

L'éducation pour agir contre le racisme et l'antisémitisme

Le 21 mars a été proclamé "Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale" en 1966 par l'Assemblée générale des Nations Unies. Faire acquérir à tous les élèves le respect de l'égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité est une mission de l'École. Il apparaît nécessaire de donner une impulsion nationale forte aux actions éducatives menées dans le champ de la prévention du racisme et de l'antisémitisme, de la défense et de la promotion des Droits de l'Homme et des principes fondamentaux de la République.

La Semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme se déroule du 18 au 24 mars 2019. Elle associe l'ensemble de la communauté éducative et pédagogique, dont les parents d'élèves et les personnels des établissements scolaires, les organisations étudiantes et lycéennes, ainsi que les associations complémentaires de l'éducation, en particuliers qui concourent à la lutte contre les discriminations, la xénophobie, le racisme et l'antisémitisme.

Cette semaine organisée en partenariat avec la Délégation Interministérielle de Lutte Contre le Racisme et l'Antisémitisme constitue un grand temps fédérateur visant à promouvoir les valeurs et les principes fondamentaux de la République. Son objectif est de sensibiliser les élèves des écoles, collèges et lycées, à la prévention du racisme, de l'antisémitisme et de toutes les formes de discriminations. Les manifestations qu'elle favorise concourent à faire acquérir par tous les élèves le respect de l'égale dignité des êtres humains, quelles que soient leurs origines, leur condition, leurs convictions

Les projets pédagogiques menés au cours de l'année scolaire et proposées concernent : 

  • l'éducation à la lutte contre les préjugés et les stéréotypes
  • la prévention contre les dérives du conspirationnisme et des théories du complot
  • la reconnaissance de la richesse de la diversité humaine et culturelle
  • la tolérance et l'enrichissement mutuel
  • l'encouragement à l'esprit critique et la résistance face à l'injustice
  • l'action dans la durée pour faire évoluer les mentalités et instaurer une société plus fraternelle.

 Un arbre pour Ilan

Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Nice, chancelier des universités, se rendra le lundi 18 mars 2019 au collège André-Malraux de La Farlède dans le cadre de la semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme pour la plantation d'un arbre à la mémoire d'Ilan Halimi.

Un projet interdisciplinaire « discrimination » est proposé aux élèves de la 6à la 3e au collège André Malraux de La Farlède depuis la rentrée 2018 dans le cadre du parcours citoyen.

C'est dans ce cadre que le collège André Malraux a été choisi pour inaugurer  « Un arbre pour Ilan » avec la plantation d'un arbre le lundi 18 mars. Les élèves ont été préparés en amont de cet évènement en étant sensibiliser à l'antisémitisme et au racisme en partant de faits d'actualité. Les professeurs font travailler les élèves sur un dossier constitué d'articles reprenant l'actualité antisémite du mois de février, complété de documents annexes mettant en lumière ces faits. 

Quatre élèves par classe de 3e ont été sélectionnés pour participer à la cérémonie du lundi 18 mars.  Il s'agit d'élèves volontaires, qui ont été particulièrement touchés par ce travail de sensibilisation. Un atelier de réflexion prolongera le travail effectué en abordant d'autres thématiques : le sionisme, l'antisémitisme à l'échelle européenne (et pas seulement en France), les origines de l'antisémitisme, les vecteurs de l'antisémitisme (internet, réseaux sociaux...) qui se fera pendant la pause méridienne.

Lire l'article consacré à ce projet

Un arbre pour Ilan

Les autres actions dans l'académie de Nice

Collège Saint-Blaise de Saint-Sauveur sur Tinée

Au collège Saint-Blaise, les élèves de 5e ont réalisé des affiches et un concours a été organisé pour désigner dans chaque classe un "ambassadeur de la lutte contre les discriminations". Leurs travaux seront exposés du 18 au 24 mars pour sensibiliser les autres collégiens.

Collège Raoul Dufy de Nice

Au collège Raoul Dufy, les élèves de quatrième sont invités à réaliser un sondage sur le racisme dans la classe dans le cadre de l'enquête locale de climat scolaire. Le cours d'Enseignement moral et Civique (EMC) sert de support à l'activité.

Collège Geneviève De Gaulle-Anthonioz de Carcès

Deux classes de 4ème sont inscrites au concours "La flamme de l'Égalité". Dans le cadre de celui-ci, un jeu pédagogique a été réalisé sur le thème de la traite négrière, de la conquête des libertés et de l'égalité. 

Le projet sera présenté lors de la semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme. 

Collège Paul Eluard de La Seyne-sur-Mer

Au collège Paul Eluard de La-Seyne-sur-Mer, une action sera menée en interdisciplinarité français- Enseignement moral et Civique -documentation et proposée aux classes de 5ème.

Un affichage sera réalisé dans le hall du collège en deux temps. Dans un premier temps, des mots seront affichés avec un point d'interrogation : un préjugé, une discrimination, le racisme, le sexisme, l'islamophobie, le handicap, l'antisémitisme. 

Les définitions de ces mots seront écrites par les élèves en classe et ensuite affichées dans un 2° temps. Les élèves vont également produire des illustrations et des slogans afin d'alerter leurs camarades sur ces problématiques.

Seront également affichés des citations ou des chiffres clés sur les discriminations en France et dans le monde.

Collège L'Herminier de La Seyne-sur-Mer

Comme les années précédentes, tous les élèves de 5ème   du collège L'Herminier participent à un concours d'affiches visant à lutter contre les discriminations.

Les meilleures affiches de chaque classe seront exposées dans les couloirs dès le lundi 18 mars et seront visibles par tous les élèves du collège jusqu'à la fin de l'année. Chaque élève de 5ème pourra ensuite voter pour son affiche préférée.

Les auteurs des 3 premières affiches seront récompensés lors de la « Journée des Talents » organisée par la vie scolaire au mois de juin.

Collège La Guicharde de Sanary-sur-Mer

La semaine du 18 au 24 mars sera le moment fort d'un projet annuel mené par 2 classes de 3ème du collège La Guicharde. Dans le cadre d'un enseignement Interdisciplinaire (EPI) en Histoire - Enseignement moral et Civique - Français, les élèves sont amenés à réfléchir à l'importance de l'engagement citoyen. Ce projet sera présenté par les élèves lors de l'oral du brevet.

Lors de la semaine de lutte contre le racisme et l'antisémitisme les élèves de 3ème vont découvrir des personnages féminins qui ont marqué la lutte contre l'antisémitisme : Simone Veil en Histoire et Sophie Scholl en Français. Les élèves vont imaginer des interviews de ces personnages après avoir fait des recherches. Ils devront montrer dans ces interviews, les motivations, les conséquences et les formes que prennent l'engagement citoyen. Puis, en Enseignement moral et Civique, après un retour sur l'actualité des actes antisémites en France, les élèves imagineront des « graffitis » qui montrent leur engagement pour les Valeurs de la République

Lycée Pierre et Marie Curie de Menton

Le mardi 19 mars 2019 aura lieu au CDI du lycée Pierre et Marie Curie de Menton l'inauguration de l'Exposition Internationale "Camps des Milles, Regards de Lycéens", organisée par le groupe « Jardin de la Paix » des classes de 1ère et du Micro-Lycée.

Lycée Audiberti d'Antibes

Au lycée Audiberti, deux classes de seconde sont mobilisées pour créer une exposition dans le nouvel hall du lycée. Cette exposition, avec panneaux, dossiers documentaires et un livre d'or pour chaque classe permettra à chaque élève de librement rédiger et illustrer un souvenir lié à ses origines ou un sujet d'invention.


Le 21 mars, au restaurant scolaire, sera proposé un « repas du monde » élaboré par le chef cuisinier.
Les élèves ont également pu approfondir les problématiques de laïcité, vivre ensemble et ont travaillé sur préjugés racistes et sexistes en analysant le film « Les héritiers » en vue de leur participation au Concours National de la Résistance et de la Déportation.

 

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne