Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Une journée pour « Devenir le citoyen de demain » par et pour les élèves de la mission de lutte contre le décrochage scolaire
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Vendredi 26 avril 2019, une centaine d'élèves en situation de décrochage accompagnés par la mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) du département des Alpes-Maritimes ont participé, au Stade Vauban de Nice à la journée « Devenir le citoyen de demain ». La vingtaine d'ateliers proposés par des associations, des fédérations sportives et des représentants de la gendarmerie, pompiers,... ont conduit les élèves à mener une réflexion sur la citoyenneté.

Afin de développer la cohésion des élèves autour de leur école, la mission de lutte contre le décrochage (MLDS) organise des actions impliquant les élèves à se responsabiliser et à prendre en charge différents rôles au sein de la communauté éducative. Cette implication permet de renforcer leur autonomie et la confiance en soi.

10 élèves en situation de décrochage, sous la direction d'une coordonnatrice formatrice insertion, Muriel Moro, ont pris en charge l'organisation d'une journée de rencontre entre d'autres jeunes et différentes associations ou institutions pour les inciter à faire du sport mais aussi à respecter certaines valeurs.


La journée « Devenir le citoyen de demain » organisée par des élèves pour des élèves avait comme idées fortes : la paix dans le monde, l'égalité, la lutte contre les discriminations, le handicap, la solidarité, la diversité, croire en la jeunesse, le respect et l'adoption d'un animal.

L'objectif était de faire acquérir des compétences indispensables à la vie en société et au plein exercice de leur citoyenneté : responsabilité, ouverture aux autres, respect de soi et des autres, exercice de l'esprit critique, mais aussi de :

  • Intervenir devant les autres élèves de la MLDS pour les sensibiliser aux valeurs de la charte de Solidarsport,
  • Participer à l'organisation et la mise en place de la logistique de cette journée,
  • Prendre en charge la communication de cet événement.

De nombreux acteurs ont permis la réalisation de cette action comme :

  • Muriel Moro, coordonnatrice formatrice insertion, à l'origine de cette action, a fait le lien et accompagné les élèves dans leurs démarches auprès de l'association « Solidarsport », des associations participant à la manifestation et présentant des activités autour du sport, du sociétale... et la ville de Nice qui a mis à la disposition de la MLDS pour le jour de la manifestation : le stade Vauban, les barnums, des chaises et des tables, la sécurité.
  • Les 10 coordonnateurs formateurs insertion des Alpes-Maritimes qui ont accompagné et encadré les élèves sur les différentes activités de la journée.
  • Les bénévoles venus proposer et encadrer les différentes activités de cette journée : le SDIS, la BPDJ gendarmerie de Cagnes-sur-Mer, le CAVIGAL Athlétisme et le Football, Tir à l'Arc, Escrime au cœur ouvert, Salsa Libnmoov, un enfant par la main, SPA animaux, sensibilisation Handicap, Même en rêve, Asca secourismes.
Étaient également présents lors de cette journée : Michel-Jean Floc'h, inspecteur d'académie, directeur académique des services de l'Éducation nationale des Alpes-Maritimes (IA-DASEN 06) et Nathalie Fetnan, cheffe du service académique d'information et d'orientation (SAIO).

A la fin de la journée, un trophée a été remis à chaque bassin d'éducation et de formation qui ont représenté les différents aspects de la charte de Solidarsport fondée sur le respect de l'autre, de soi, des règles, de l'environnement, d'une parole, d'un engagement, de nos devoirs de citoyen. Un t-shirt a été offert par l'association Solidarsport à chaque élève participant. Par ailleurs, le niçois Michel Disdier, pilote automobile de la NASCAR a été le "parrain" des élèves pour cette journée du vendredi 26 avril.


La mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) dans l'académie de Nice

La MLDS accueille les élèves restés sans solution d'affectation à l'issue de leur scolarité et les élèves repérés par le réseau « FOQUALE » (réseaux Formation Qualification Emploi).
Les coordonnateurs formateurs insertion (CFI) accueillent et accompagnent chaque élève qui va contractualiser un parcours personnalisé autour de trois grandes options :

  • L'option accueil bilan, module court qui prépare l'élève à son parcours individualisé, à ses différents stages en entreprise.
  • L'option scolaire (OS) s'adresse à des élèves qui ont un projet d'orientation vers une poursuite d'études en lycée professionnel ou en contrat d'apprentissage. Ces élèves ont davantage un profil scolaire. 16 actions sont prévues, 7 dans les Alpes Maritimes et 9 dans le Var.
  • L'option « accompagnement individualisé » (AI) : Cette option permet à un moment du parcours de l'élève de faire un stage en entreprise à temps plein et de travailler son projet d'avenir et d'insertion en entretien avec le CFI. Cet aménagement permet à l'élève de bénéficier d'un sas dans l'attente d'un accès à la formation choisie.

Des entretiens individuels permettent d'ajuster les parcours en cours d'année. En complément de ces dispositifs, chaque CFI propose des actions qui font appel à la « pédagogie du détour » : atelier cuisine, prévention routière, activités sportives, activités culturelles, rallye des métiers, réalisation de capsules audio et vidéo, partenariat avec la défense...

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne