Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Parcoursup 2019 : phase d'admission du 15 mai au 19 juillet
Communiqué

La procédure Parcoursup 2019 a été raccourcie, accélérée et rythmée pour que chacun trouve sa place plus vite dans l'enseignement supérieur : la phase d'admission débute dès le 15 mai 2019 et se termine le 19 juillet à minuit. À noter également, le dispositif d'aide à la mobilité Parcoursup destiné aux bacheliers boursiers inscrits dans une formation supérieure située hors de leur académie de résidence.

Parcoursup est « un système dynamique et fluide qui fonctionne en temps réel » - Richard Laganier, recteur d'académie lors de la conférence de presse sur la phase d'admission



Le recteur de l'académie, Richard Laganier, a tenu une conférence de presse, le 16 mai 2019, sur la phase d'admission de Parcoursup. A cette occasion, il a communiqué les chiffres de l'académie de la phase de formulation des vœux, a détaillé le calendrier des prochaines semaines à venir et a rappelé les nouveautés de Parcoursup.

 

La phase d'admission 2019

La 3e étape de la procédure Parcoursup 2019, la phase d'admission dans l'enseignement supérieur, a lieu du 15 mai au 19 juillet, minuit.

Durant la phase d'admission, les candidats reçoivent les réponses des établissements d'enseignement supérieur pour chacun de leurs vœux. Ils doivent répondre aux propositions d'admission dans le délai indiqué.

La procédure est suspendue du 17 au 24 juin pendant les épreuves écrites au baccalauréat.

La procédure d'admission dans l'enseignement supérieur repose sur un principe de solidarité : ce sont les candidats qui libèrent des places au fur et à mesure qu'ils acceptent ou refusent certaines propositions, ce qui permet de faire immédiatement de nouvelles propositions à d'autres.

À partir du 15 mai et tout au long de la procédure, le nombre de propositions faites aux candidats augmentera donc progressivement.

 
 
Les délais de réponse aux propositions d'admission
  • Du 15 au 19 mai : 5 jours pour répondre à une proposition d'admission (J+4)
  • À partir du 20 mai jusqu'au 17 juillet : 3 jours pour répondre (J+2)
  • Pendant les épreuves du bac (du 17 au 24 juin inclus) : l'envoi des propositions d'admission est interrompu et les délais de réponse sont suspendus.

Le candidat peut toujours répondre aux propositions reçues avant le début des épreuves.

Des points d'étape

Ils sont mis en place à 3 moments clés pour faire le point et échanger avec les candidats, et leur permettre de confirmer progressivement leur projet et leurs choix d'orientation.

Le répondeur automatique sur Parcoursup disponible dès le 25 juin

Les candidats ayant encore des vœux en attente ont la possibilité d'activer le répondeur automatique, après avoir validé leur premier point d'étape (entre le 25 et le 27 juin).

Cette option permet de gagner en tranquillité : ils organisent par ordre de préférence tous les vœux en attente (hors vœux en apprentissage) qu'ils ont confirmés et dès qu'une proposition leur est faite, le répondeur automatique l'accepte à leur place selon l'ordre qu'ils ont établi.
Lorsqu'une proposition d'admission est acceptée par le répondeur automatique, les candidats en sont informés par une alerte sur leur messagerie Parcoursup, leur messagerie personnelle, sur leur portable par SMS et via l'application Parcoursup.

À partir du 15 mai 2019, des entretiens individuels et collectifs

Des entretiens sont organisés dans les lycées et les centres d'informations et d'orientation (CIO) pour les candidats qui ont reçu des réponses négatives sur l'ensemble de leurs vœux. Cet accompagnement humain, au plus près des candidats, permettra un travail approfondi de leur projet et l'anticipation de nouvelles possibilités qu'offrira la phase complémentaire dès le 25 juin.

Téléchargez l'infographie Les grandes étapes de la phase principale d'admission 2019

Encourager la mobilité sociale et géographique sur Parcoursup

Le dispositif d'aide à la mobilité Parcoursup est destiné aux bacheliers boursiers inscrits dans une formation supérieure située hors de leur académie de résidence.

Cette aide de 500 euros est définitivement accordée au candidat une fois son inscription administrative validée par son futur établissement et sera versée en une seule fois au début de l'année universitaire. Cette aide est cumulable avec une bourse sur critères sociaux, une allocation annuelle, une aide ponctuelle, une aide à la mobilité internationale ou une aide au mérite.

Les lycéens boursiers peuvent demander cette aide dès le 15 mai 2019 (un bouton "Mobilité" en face du vœu correspondant à une formation en dehors de leur académie de résidence).

Pour bénéficier de de l'aide à la mobilité :

Etre inscrit sur Parcoursup cette année et avoir confirmé au moins un vœu en dehors de son académie de résidence.
Avoir accepté définitivement une proposition d'admission (OUI ou OUI-SI) pour un vœu confirmé hors de son académie de résidence.

Une fois que les candidats ont accepté définitivement une proposition d'admission (OUI ou OUI-SI) pour une formation en dehors de leur académie de résidence, ils pourront effectuer leur demande en ligne sur le portail :
www.messervices.etudiant.gouv.fr/envole

Quels sont les taux prévus par la loi du 8 mars 2018 ?

La loi du 8 mars 2018 relative à l'Orientation et la Réussite des Etudiants prévoit, dans l'article L. 612-3 du code de l'éducation, que soient mis en œuvre :

  • dans les filières sélectives et non sélectives : un taux minimal de bacheliers bénéficiaires d'une bourse nationale de lycée ;
  • dans les filières non sélectives pour lesquelles le nombre de vœux confirmés par les candidats est supérieur aux capacités d'accueil de la formation demandée :
    • un taux maximal de candidats résidant dans une académie autre (ou un secteur de recrutement différent) que celle dans laquelle est situé l'établissement de la formation demandée par le candidat.

Par ailleurs, afin de favoriser l'orientation des bacheliers professionnels et technologiques vers les filières courtes de l'enseignement supérieur, l'article L. 612-3 du code de l'éducation prévoit :

  • pour l'accès aux STS : un taux minimal de bacheliers professionnels retenus
  • pour les IUT, un taux minimal de bacheliers technologiques retenus.

A quoi servent ces taux ?

Les taux minimaux de boursiers et les taux maximum de non-résidents dans la formation demandée portent tous deux l'objectif d'encourager la mobilité sociale et géographique de tous les candidats qui souhaitent accéder à l'enseignement supérieur.

Les taux minimaux pour les bacheliers professionnels et technologiques sont destinés à donner une priorité à ces candidats, pour l'accès aux filières courtes dans lesquelles ils sont le mieux préparés pour réussir leurs études supérieures.

Quels ont été les effets de la mise en place de ces taux en 2018 ?

La mise en place de ces taux dans la procédure de Parcoursup a permis de faire des progrès dans la lutte contre les inégalités et de favoriser la démocratisation de l'enseignement supérieur : 

Plus de boursiers du secondaire accèdent aux études supérieures
+21 % de boursiers admis dans l'enseignement supérieur
+28 % de boursiers admis dans les CPGE parisiennes

Plus de mobilité géographique

+12 % de candidats qui ont fait un vœu hors de leur académie de résidence
+9,5 % de candidats qui ont accepté une proposition hors de leur académie de résidence

Plus de bacheliers professionnels et technologiques dans les filières courtes

+23 % de bacheliers professionnels admis en STS
+19 % de bacheliers technologiques admis en IUT

Comment sont fixés les taux ?

Les taux sont fixés après concertation entre les présidents d'université ou les chefs d'établissements concernés et le recteur d'académie. Ils sont ensuite publiés dans un arrêté, pour chacune des académies.

Où puis-je consulter les taux en 2019 ?

Les taux pour chaque formation (taux de boursiers, taux de non-résidents pour les licences, taux de bacheliers professionnels et taux de bacheliers technologiques pour les formations concernées) sont affichés et détaillés dans la rubrique « Contexte et chiffres » des fiches formations sur la plateforme publique de Parcoursup. 

A titre d'illustration, pour la licence de Economie gestion à l'Université de Toulon, le taux d'élèves bénéficiant d'une bourse nationale de lycée a été fixé à 20 %.

De plus, le taux de candidats ne résidant pas dans l'académie de la formation demandée, pour la formation PACES de l'Université Nice Sophia Antipolis a été fixé à 32 %.

En savoir plus
Sites à consulter

Parcoursup

L'orientation du lycée à l'enseignement supérieur sur eduscol.education.fr

Le site Terminales 2018-2018

A télécharger

Livret Parcoursup : Tout savoir sur la phase 3

Sur les réseaux sociaux

La conférence de presse du 16 mai 2019




PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne