Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Les écoliers de Signes à la rescousse de leur patrimoine
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Véritable temps fort de leur parcours d'éducation artistique et culturelle, le projet, dans lequel 23 écoliers de Jean Moulin de Signes sont engagés, permet la sauvegarde du patrimoine local. Par ce projet, les élèves ont eu la fierté de remporter le prix national - mention spéciale Éducation et Patrimoine du concours « 123 Patrimoine ! », un grand bravo à eux.


La chapelle de Château Vieux, située au fond du vallon du Raby, est le témoin unique du village primitif de Signes. Aujourd'hui à l'abandon, la chapelle se dégrade et est vouée à une lente disparition, emportant avec elle une partie de la mémoire du village. Mais c'est sans compter sur l'énergie et l'engagement des 23 élèves de la classe de CE2-CM1 de l'école Jean Moulin et de leur enseignante Isabelle Skrodzki.

Sous l'impulsion de Jean-Luc Guebert, retraité signois qui se démène pour la sauvegarde de l'édifice, les écoliers ont participé au concours scolaire « 1,2,3 PATRIMOINE ! » organisé par la Fondation Culture & Diversité et la Fondation du Patrimoine à destination des classes de CM1 des zones rurales et ont défendu leur projet de restauration du campanile de la chapelle.


Mettre en lien histoire et géographie de leur village

Ce projet a amené les enfants à découvrir et à mettre en lien histoire et géographie de leur village. Après avoir écouté les souvenirs des anciens leur conter la vie des enfants de leur âge à l'époque du vieux village, ils ont gravi la colline de Château Vieux pour aller à la rencontre de la chapelle.

Guidés par Jean-Luc Guebert et par Xavier David, l'architecte en charge de la restauration de l'édifice, ils ont été sensibilisés à l'architecture religieuse médiévale et ont découvert le métier d'architecte du patrimoine. Par la suite, Yohan Lenoiselée, un jeune compagnon du devoir, est venu en classe présenter son métier de campaniste. Puis ce fut le tour de Mary-Jane Roussel d'initier les enfants à la pratique artistique de la calligraphie et de l'enluminure.

5 000€ pour aider à la restauration de la cloche de la chapelle

Pour couronner le tout, les élèves ont eu la fierté de remporter l'un des trois prix nationaux du concours « 123 Patrimoine ! », le prix mention spéciale Éducation & Patrimoine. Mardi 25 Juin 2019, en présence de monsieur Jean Michel, maire de Signes, d'Audrey Jeunet, directrice de l'école Jean Moulin, Angèle Carpentier, coordination académique mémoire et patrimoine à la délégation académique de l'éducation artistique et culturelle (DAAC), Carine Calafato, mission éducation artistique et culturelle à l'inspection académique du Var et de nombreux parents et habitants du village, la fondation du Patrimoine, leur a remis un chèque de 5 000€ qui a pour vocation d'aider à la restauration de la cloche de la chapelle.


Construire une culture commune

Véritable temps fort du parcours d'éducation artistique et culturelle, ce projet conjugue les rencontres avec une œuvre architecturale, des professionnels du patrimoine, les connaissances et les pratiques artistiques. Au-delà de ses nombreux objectifs culturels, il sous-tend un profond enjeu citoyen. En effet, par l'appropriation de leur patrimoine local et en leur permettant de devenir de véritables acteurs de sa préservation, les élèves se sont construits une « identité » de signois. Cette culture commune tissée au fil de l'année et du travail accompli, rapproche et crée un lien social indéfectible.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne