Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Structures de retour à l'École : le recteur Richard Laganier réunit les membres du comité de pilotage
Actus

Dans la continuité du travail engagé l'année dernière, le comité de pilotage s'est réuni au lycée Magnan de Nice, le 15 octobre 2019, pour dresser un premier bilan des résultats des structures de retour à l'École et mobiliser les équipes dans des actions pour l'année 2019-2020.



Le comité de pilotage des structures de retour à l'École (SRE) s'est réuni autour du recteur Richard Laganier, des inspecteurs d'académie-directeurs académiques des services de l'Éducation nationale (IA-DASEN) des Alpes-Maritimes et du Var, Michel-Jean Floc'h et Olivier Millangue et en présence de l'inspecteur général de l'Éducation nationale (IGEN) Fabien Oppermann.

Ce comité de pilotage a eu lieu le 15 octobre au lycée Magnan de Nice, un établissement qui accueille une SRE : le Module d'Accompagnement vers le Diplôme par les Modules Individualisés et la Sophrologie (ADMIS).

L'ensemble des résultats et travaux présentés l'après-midi au comité de pilotage est le fruit des échanges du groupe de travail réuni le matin et piloté par Marie-Laure Gache, inspectrice d'académie-inspectrice pédagogique régionale (IA-IPR) d'histoire-géographie et chargée de mission Structures de retour à l'École. Le comité de pilotage a validé les axes du groupe de travail et des SRE pour l'année scolaire 2019-2020.

Les structures de retour à l'École dans l'académie
L'académie de Nice compte 5 structures en lycée général et technologique et en professionnel :
  • Lycée des possibles au lycée Bonaparte de Toulon
  • Microlycée de Menton au lycée Pierre et Marie Curie de Menton
  • Lycée du soir au lycée du Parc Impérial de Nice
  • Module d'Accueil et de Raccrochage en Lycée (MARLY) du lycée Langevin de La Seyne-sur-Mer
  • Module d'Accompagnement vers le Diplôme par les Modules Individualisés et la Sophrologie (ADMIS) du lycée Magnan de Nice





Le comité de pilotage des SRE a été créé en 2018-2019 pour un meilleur suivi et une meilleure mise en réseau des dispositifs et des acteurs. Il s'inscrit dans la volonté de :

  • Créer une instance multi-partenariale
  • Enclencher une dynamique d'échanges dans un groupe de travail et de réflexion
  • Impliquer, aux côtés des acteurs institutionnels, les acteurs de terrain, équipes pédagogiques et éducatives

Deux (ou trois) comités de pilotage sont prévus dans l'année et seront accueillis dans une des SRE. Il existe également des groupes de travail inter-SRE et inters catégoriels qui travaillent plus avant sur les thématiques et les axes précédemment cités. Ils rendent compte de leurs travaux lors des comités de pilotage.


Un bilan pour 2018-2019 et les actions pour 2019-2020



Lors du comité de pilotage, chaque SRE a présenté ses résultats aux examens et de l'accompagnement des jeunes inscrits pour l'année 2018-2019 ainsi que le nombre d'élèves inscrits et objectifs pour l'année 2019-2020.


Pour 2019-2020, des actions seront prolongées... :

  • Mettre en place les principes de la charte des SRE : déploiement des projets pour enrichir l'accueil et la formation des jeunes déscolarisés et adaptation aux réformes des lycées, pour cela :
    - Échanger les expériences, coopérer et mutualiser leurs pratiques 
    - Proposer des espaces et des temps d'échanges sur des problématiques communes
    - Communiquer et diffuser les offres et les actions des SRE au sein de l'académie

...et des actions seront initiées :

  • Engager un processus d'évaluation : il s'agira de définir les modalités et les outils de suivi et d'évaluation des SRE avec la charte comme point d'appui ; ces procédures d'évaluation et de pilotage visent à garantir et valider l'autonomie des structures et à leur assurer des moyens alloués et fléchés pour leur fonctionnement
  • Affirmer les SRE comme innovantes, ressources et formatrices et comme des incubateurs susceptibles d'alimenter la réflexion et l'action dans les établissements. Pour permettre de répandre les pratiques des SRE à l'ensemble de l'Ecole, une veille particulière portera sur :
    - Identifier les besoins en formation des équipes des SRE et trouver des réponses adaptées
    - Rechercher des universitaires ou des laboratoires de recherche en sciences de l'éducation susceptibles d'accompagner les équipes dans le cadre d'une recherche action
    - Faire reconnaître l'expertise de certains des enseignants des SRE à travers par exemple l'obtention du droit au certificat de professionnalisation en matière de lutte contre le décrochage scolaire
    - Faciliter et appuyer l'implication des équipes des SRE dans des actions de formations pour essaimer les pratiques innovantes

  • Réfléchir au maillage et à l'offre territoriale de l'académie de Nice pour répondre à la diversité des besoins et aux possibles élargissements de l'offre des SRE dans l'académie

  • Intégrer l'offre des SRE dans un cadre plus large et renforcer le réseau des partenaires

Ces actions permettent de créer ou de renforcer les liens avec les écoles de la 2e chance, les missions locales ou des associations territoriales.


La charte des structures de retour à l'École

Présentée par le recteur Richard Laganier en mai dernier, la charte met en évidence les principes fondamentaux communs sur lesquels les structures de retour à l'École fondent leurs actions. Ces principes au nombre de dix, témoignent de la mobilisation et de l'intelligence collective, de l'adaptabilité, de l'expérimentation qui s'y déploient, de l'attachement au principe d'éducabilité et de la volonté d'accompagner les jeunes jusqu'au bout. Ils soulignent également l'inscription des structures de retour à l'École dans le paysage académique par leur ancrage dans les établissements supports, leur inscription dans une dynamique de partenariats et leur ambition d'essaimer de bonnes pratiques.


 



PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne