Dispositif national d'écoute et de soutien psychologique
pour tous les personnels de l'Education nationale

0 805 500 005

Numéro d’appel  joignable 24h/24 , 7 jours/ 7 

Dispositif mis à disposition de tous les personnels pour une écoute individuelle et anonyme, dans le cadre du  dispositif des Espaces d’accueil et d’écoute, mis en place par la MGEN en partenariat avec le ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Le recteur Richard Laganier et des élèves niçois au Panthéon pour la journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité
Actus

Le 27 janvier a lieu la journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité. Pour l'édition 2020, le recteur Richard Laganier et des élèves de l'école Simone Veil (ex-Baumettes 2) de Nice se sont rendus au Panthéon à Paris afin de poursuivre la réflexion menée en classe sur la Shoah et les génocides reconnus mais aussi rendre hommage à Simone Veil.

Un hommage à Simone Veil

En présence du recteur de l'académie de Nice, Richard Laganier, de l'inspecteur d'académie-directeur académique des services de l'Éducation nationale des Alpes-Maritimes (IA-DASEN 06), Jean-Michel Floc'h, de l'administrateur du Panthéon, de l'adjoint à l'éducation au maire de Nice, Jean-Marc Giaume, d'adjointes au maire de Nice, de la directrice de l'école élémentaire Simone Veil (ex-Baumettes 2), Brigitte Baldit, d'une professeure de l'école et des écoliers délégués, un hommage à Simone Veil a été rendue à Paris, au Panthéon, le 27 janvier 2020, journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité.

Cette journée européenne pour se souvenir a été adoptée en 2002. La date a été laissée libre de choix à chaque pays. La France et l'Allemagne ont choisi le 27 janvier. Il s'agit d'une date symbolique car elle correspond à l'anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau, dont cette année c'est son 75e anniversaire.

« C'est avec beaucoup de plaisir et d'émotion que je participe à cette cérémonie au Panthéon, en hommage à Simone Veil, en ce jour particulier de mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité. » énonce Richard Laganier, recteur de l'académie de Nice.

Étudiante à Nice et qui, le 30 mars 1944, s'est fait arrêter, alors qu'elle se rendait chez un ami pour fêter, malgré l'Occupation, la fin des épreuves du baccalauréat, Simone Veil fut la première femme à occuper le poste de Secrétaire générale du Conseil supérieur de la magistrature (1970), la première femme Présidente du Parlement européen (1979) et la première femme Ministre d'État (1993).

Cet hommage rentre également dans le cadre du travail de mémoire mené par 12 délégués de CM1 et CM2 de l'école Simone Veil de Nice. Cette école a été rebaptisée afin de « faire vivre Simone Veil » pour toujours dans la mémoire et dans les cœurs de Niçois, de Français, d'Européens.

Le recteur a également rajouté : « Je souhaite ainsi rappeler que l'École doit, sans relâche, poursuivre son œuvre d'éducation et d'instruction, pour déraciner toutes les formes de haine, de barbarie, de xénophobie. ».

Une journée de commémoration aussi dans les établissements scolaires de l'académie

La communauté éducative est invitée à s'associer à cette commémoration. Lors de cette journée, la réflexion permet d'aborder les valeurs fondatrices de l'humanisme : la dignité de la personne ou le respect de la vie d'autrui. Le rôle crucial de tous ceux qui ont contribué à protéger, et parfois sauver, les persécutés est valorisé.

Dans les établissements, des manifestations ou activités spécifiques sont organisées : ateliers pédagogiques, rencontres avec des témoins, débats autour d'un film, expositions, représentations artistiques, visites d'un musée ou d'un lieu de mémoire,...

Un travail interdisciplinaire (histoire, lettres, enseignement artistique, philosophie, éducation civique, etc.) peut être effectué. Les personnels pédagogiques ont accès à différentes ressources pédagogiques pour les accompagner dans leur démarche de sensibilisation des élèves.

L'inspecteur de l'Éducation nationale de la circonscription Nice VI, Marc Verlay, à l'école élémentaire privée Or Torah de Nice

En savoir plus
Sites à consulter

27 janvier : journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité sur education.gouv.fr

Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité sur eduscol.education.fr

Enseigner l'histoire de la Shoah

Le Mémorial de la Shoah a réalisé, en 2012, avec le soutien du ministère de l'éducation nationale, un site internet intitulé "Enseigner l'histoire de la Shoah". Il est destiné aux enseignants de l'école élémentaire, du collège et du lycée. S'appuyant sur les programmes scolaires, il met à la disposition des équipes pédagogiques de nombreuses ressources, directement utilisables en classe, relatives à l'histoire de la Shoah et à son enseignement.

"Enseigner l'histoire de la Shoah"

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


URGENCE ATTENTAT

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne