Archives

PARTAGER CETTE PAGE

Jeux de la francophonie 2013 : une centaine d'écoliers niçois écoutent un conteur burkinabe
[archive]

Les VIIèmes Jeux de la Francophonie se dérouleront à Nice en septembre 2013. Des milliers d'élèves de l'académie sont d'ores et déjà mobilisés autour de cet évènement. Une centaine d'élèves de CP et de CE1 de l'école Rothschild de Nice ont participé le 7 mars 2013 à un atelier ludique et pédagogique avec un conteur burkinabe.

photo width=

Plus de cent élèves de l'école primaire Rothschild de Nice ont participé, le 7 mars 2013, à un atelier animé par le conteur Modibo B. Sangare, artiste, comédien et conteur, originaire du Burkina-Faso. Il a partagé ses connaissances sur son pays avec deux classes de CP et deux classes de CE1.

A l'occasion du lancement des jeux de la francophonie, Modibo a clairement expliqué aux écoliers les différences entre son pays et la France; et la chance des enfants français de pouvoir aller l'école. Commençant par chanter des comptines françaises, les enfants l'ont tout de suite adopté; comme précise Kiara, 7ans « Moi j'ai adoré quand on chantait ! ». Ses contes, une histoire d'une famille africaine, ou encore un combat entre un serpent et une souris, dégagent des valeurs importantes telles que le courage, le respect, la responsabilité et l'humilité.

Pendant son intervention de près de 2 heures, les écoliers ont participé très activement, en répondant à ses questions, en chantant et en apprenant des comptines africaines accompagné de Modibo jouant du djembé.

53 classes niçoises préparent activement les jeux de la francophonie

A l'occasion des jeux de la francophonie 53 classes niçoises (dont les 4 présentes) vont réaliser en tout 53 panneaux sur 53 pays francophones. En effet, 53 pays ont d'ores et déjà confirmé leur participation aux VIIèmes jeux de la francophonie se dérouleront à Nice 2013 du 7 au 15 septembre 2013, ce qui constitue un record.

Organisés tous les quatre ans, dans l'année post-olympique, les Jeux de la Francophonie invitent, sous la bannière de l'amitié, la jeunesse de l'espace francophone à se rencontrer au travers d'épreuves sportives et de concours culturels.

Le français, langue commune des pays engagés, favorise le dialogue entre les participants et avec le public. Langue olympique, il se met au service des deux langages universels, le sport et la culture, pour affermir les liens créés par les rencontres.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne