Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Le lycée Carnot de Cannes fête en très grand son centenaire
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Le 14 octobre 1913 le collège Carnot de Cannes ouvrait ses portes. 100 ans et 2 jours plus tard, des centaines de lycéens d’aujourd’hui et d’hier ainsi que de nombreuses personnalités se sont réunis pour une cérémonie officielle marquant le centenaire de l’établissement.

Le lycée Carnot de Cannes a célébré le 16 octobre 2013 son centenaire. La cérémonie a rassemblé des centaines de lycéens, les équipes pédagogiques et éducatives actuelles, emmenées par le proviseur Bruno Bigi, ainsi que de nombreux anciens élèves et professeurs, la rectrice d’académie Claire Lovisi, le 1er vice-président de la région Paca Patrick Allemand, et le député-maire de Cannes, Bernard Brochand, lui aussi ancien élève du lycée Carnot.

De superbes animations en hommage au passé

En plus des traditionnelles allocutions et du dévoilement de la plaque, de nombreuses animations étaient proposées par les élèves et leurs professeurs.

Une exposition avec des panneaux fabriqués par les élèves ont présenté des photographies, des articles de journaux, des plans, des lettres et des documents administratifs recueillis dans les archives du lycée et de la ville de Cannes. Une autre exposition d’élèves était réalisée sous forme de roman photo sur l'histoire de Carnot. Des classes ont été aménagées afin de comparer le matériel utilisé en 1913 et en 2013 en sciences de la vie et de la terre (SVT) ou en éducation physique et sportive (EPS). Le matériel de biologie de l’époque était par exemple exposé à côté des installations actuelles ultramodernes. Yvan Gastaut, professeur d’histoire contemporaine de l'Université Nice Sophia Antipolis, et Jean-Paul Derai, chargé de mission pour le conseil régional, avaient préparé une intervention sur les 100 années écoulées au lycée Carnot. Enfin et toujours dans la perspective de se replonger dans le passé, l'association des anciens élèves a proposé une exposition 100 ans vus par les anciens élèves dans un décor de salle de classe d’époque, une exposition préparée en partenariat avec le musée de l’école à Antibes.

80 étudiants de BTS audiovisuel couvrent l’évènement en direct

Si la région Provence Alpes Côte d'Azur est l’une des régions de France les plus dynamiques en ce qui concerne les activités audiovisuelles, c’est particulièrement vrai à Cannes, avec les activités liées au cinéma. Le lycée Carnot propose depuis 2001 un BTS métiers de l'audiovisuel avec des options images, son, montage, exploitation ou gestion de production. 80 étudiants de ce BTS ont réalisé la couverture de l'événement tout au long de la cérémonie, grâce à 15 caméras, 1 régie de direct et 1 régie mobile. Les images ont été diffusées en direct sur le site www.citizen-cannes.tv

Le film « Un Siècle à Carnot réalisé par les étudiants de BTS avec l’aide leurs professeurs d’audiovisuel Gérard Camy (également organisateur des rencontres cinématographiques de Cannes) et Jérémy Crunchant avait également été préparé pour l’occasion et diffusé lors de la cérémonie officielle.

L’artiste Max Charvolen partage son expérience de plasticien

L'artiste Max Charvolen, né à Cannes en 1946, formé à l'école des arts décoratifs de Nice, aux beaux arts de Marseille, puis à l'agence d’architecture Oscar Niemeyer à Rio a présenté "l’envers du décor". Pour réaliser cette exposition, il a d’abord pris des empreintes de différents lieux du lycée, en particulier dans la cour, puis fait une « mise à plat de son travail en volume », qu’il a enfin collé au décor pour l’exposer dans les locaux même du site exploré. L’artiste partage depuis de nombreuses années son expérience de plasticien au cours d'interventions dans des classes de seconde, première et terminale ou au sein du musée Bonnard.

Poésie, impromptu musical, volley-ball, potager bio

De nombreuses autres animations ont été présentées lors de cette journée. Un impromptu musical, Cantabile y Presto de George Enesco, a été exécuté à la flûte et au piano par deux élèves de terminale déjà concertistes, Audrey Sayaque et Daniel Goldobine. Des étudiants de classes préparatoires aux grandes écoles littéraires (CPGE) option théâtre ont effectué une « mise en voix » des premiers vers de La prose du Transsibérien de Blaise Cendrars composé en... 1913. Le lycée Carnot compte aussi un pôle espoir volley-ball et l’entraîneur Eric Rouer a effectué une démonstration impressionnante. Enfin, d’autres stands sur le théâtre, le potager bio... étaient proposés, signe du dynamisme des équipes du lycée Carnot.

L’histoire du lycée en quelques chiffres et anecdotes

Le 14 octobre 1913 : le collège Carnot ouvrait ses portes et 98 élèves étaient scolarisés. Conçu par l’architecte niçois Camille Mari, cet établissement est doté d’une architecture très originale, ouverte sur l’extérieur et la lumière. Les deux guerres mondiales ont profondément dégradé les bâtiments, notamment durant la seconde guerre mondiale. A cette époque les élèves ont du expérimenter 18 heures d’éducation physique et sportive par semaine.

  • 1919 : Jacques Monod, biologiste et biochimiste, est scolarisé au collège Carnot
  • 1947 : le collège communal devient Lycée d’Etat
  • 1962 : Jean-Pierre Bacri, acteur, scénariste, auteur est  scolarisé au lycée Carnot.
  • 1963 : un décret institue la mixité comme régime normal dans les Collèges d’Enseignement Secondaire (CES)
  • 1975 : la Loi Haby rend obligatoire la mixité dans tous les établissements publics d’enseignement
  • 1989 : les classes de collège sont supprimées
  • 1999 : rénovation entière du lycée

Le lycée Carnot aujourd’hui

1 240 élèves sont scolarisés à la rentrée 2013. 19 chefs d’établissement ont exercés leur fonction au sein du collège puis du lycée Carnot depuis 1913. Le lycée Carnot est depuis son origine reconnu pour sa qualité d’enseignement. Cet établissement a une culture sportive très ancrée, ancien centre de formation pour les enseignants en EPS, il a aujourd’hui un Pôle Espoir volley-ball permettant aux élèves de réussir leur scolarité tout en s’entraînant pour un jour faire partie de l’équipe de Cannes ou même de France. En 2001, le BTS Métiers de l’audiovisuel est créé, ce qui permet au lycée de devenir pôle d’enseignement supérieur en arts et audiovisuel, pleinement intégrée dans la réalité de la ville de Cannes.

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN


DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Services en ligne