Communiqué

 

Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Le lycée Raynouard de Brignoles lauréat varois du concours national de la Résistance et de la déportation
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Des élèves du lycée Raynouard de Brignoles ont mené cette année un projet pédagogique sur la commémoration du débarquement en Provence 1944/ 2014. Ce projet a obtenu le 1er prix dans la catégorie « travaux collectifs-lycée » du concours national de la Résistance et de la Déportation pour le département du Var.

Des élèves de 2nde et de 1ère ES du lycée Raynouard de Brignoles ont travaillé cette année avec leurs professeurs d'Histoire-Géographie Valérie Cali et Corinne Lamic sur un projet pédagogique de mémoire en relation avec la commémoration du débarquement en Provence 1944/ 2014. Ce projet a plus particulièrement porté sur l'histoire du débarquement, sur la Résistance et sur la Shoah dans le Var et la région PACA.

Dans un premier temps, les lycéens ont étudié le territoire à l'échelle locale avec les thèmes « Débarquement et Libération » en lien avec les archives de Brignoles et des historiens pour montrer le déroulement des opérations sur place. Dans un second temps les élèves ont abordé « la Libération et la Résistance » dans le Var en recueillant des témoignages par l'intermédiaire du Comité des résistants du Bessillon. Professeurs et élèves se sont intéressés à des actions autour de Brignoles comme des opérations de parachutages ou encore des exécutions de résistants comme celle de Vins-sur-Carami (les élèves se sont rendus sur place en mars 2014 avec des résistants). Un travail a ensuite été effectué à partir de photos anciennes et actuelles autour de lieux de mémoires, des stèles, des monuments aux morts ou des plaques commémoratives présentes dans la ville et même au sein du lycée Raynouard. 

Dans le prolongement de ce projet une réflexion a été menée sur le thème de la Shoah avec une visite du Camp des Milles d'Aix-en-Provence et une exploitation de l'exposition sur les enfants déportés que propose ce Musée. Pour restituer ce projet, une exposition est organisée au lycée avec des panneaux et des vidéos tournées pendant les visites et les conférences.

Le concours national de la Résistance et de la Déportation 

Le concours national de la Résistance et de la Déportation permet à de jeunes collégiens et lycéens de l'académie de réfléchir et de comprendre les événements douloureux qui ont frappé la France, l'Europe et le Monde pendant la Seconde Guerre mondiale. A l'occasion de la 53e édition, le jury national du concours a proposé aux jeunes de travailler sur le thème « la Libération du territoire et le retour à la République ».

Emmanuel Dupuis, sous-préfet du Var, André Lemaire, président du concours 2013-2014, représentant l'Association des évadés par l'Espagne, Jean-Marc Noaille, inspecteur pédagogique régional d'Histoire-Géographie, (représentant le directeur académique des services départementaux de l'Éducation nationale du Var) et des membres du comité départemental du concours départemental de la Résistance et de la Déportation du Var ont remis les prix aux lauréats de ce concours 2014 le mercredi 7 mai à la Préfecture du Var. Le 1er prix est allé au lycée Raynouard dans la catégorie travaux collectifs-lycées et à l'externat Saint-Joseph d'Ollioules dans la catégorie travaux collectifs-collèges. La remise des prix pour les Alpes-Maritimes est prévue le 4 juin.

Palmarès complet avec la préfecture du Var sur www.var.gouv.fr

Le concours national de la Résistance et de la déportation sur education.gouv.fr

27 mai date de la journée nationale de la Résistance

Le 19 juillet 2013, l'Assemblée nationale a adopté, à l'unanimité, une proposition de loi émanant du Sénat instaurant le 27 mai comme Journée nationale de la Résistance. Cette date a été choisie en référence à la première réunion du Conseil national de la Résistance (CNR), présidée par Jean Moulin, qui s'est déroulée le 27 mai 1943. À cette occasion, furent réunis, dans un même lieu, au cœur de Paris occupé, les représentants des principaux mouvements de résistance français ainsi que des principaux partis politiques et syndicats existant avant la guerre. Ensemble, ils allaient œuvrer à coordonner l'action de la Résistance et, dans la perspective de la libération du territoire national, à préparer la refondation de la République.

Journée nationale de la Résistance - Note de service n° 2014-061 du 29-4-2014

Consultez la page dédiée à cette journée sur le site Éduscol

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne