Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

Concours C.Génial : le projet du collège Pierre de Coubertin sur les eaux souterraines
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Des élèves de 4ème du collège Pierre de Coubertin du Luc-en-Provence participent cette année au concours C.Génial avec un projet intitulé « Eaux souterraines » avec autres 9 établissements de l'académie de Nice. La finale académique de ce concours qui permet à des élèves de présenter un projet innovant dans les domaines scientifiques et techniques a lieu le 20 mars 2015 à La Seyne-sur-Mer.

Le projet « Eaux souterraines » du collège Pierre de Coubertin figure parmi les 10 projets finalistes du concours C.Génial 2014/2015. Ce concours permet à des élèves de présenter un projet innovant dans les domaines scientifiques et techniques. Il a pour objectif de promouvoir l'enseignement des sciences et des techniques par la sélection de projets d'équipes réunissant des collégiens ou des lycéens avec leurs professeurs. Le vendredi 20 mars 2015 a lieu la finale académique du concours C.Génial dans la catégorie collèges au centre Ifremer Méditerranée à La Seyne-sur-Mer. Une trentaine de collégiens de 9 établissements vont présenter leur projet à un jury qui en sélectionnera un pour la finale nationale le 23 mai à Paris.

Le projet scientifique « Eaux souterraines »

Au Luc-en-Provence, les collégiens de Pierre de Coubertin, peuvent s'initier aux sciences dès la 6ème au sein des classes bilangues à thématique scientifique : biodiversité, écosystèmes aquatiques, géosciences... Les élèves travaillent sur le terrain en mettant à profit l'immense richesse du département varois. Ils sont très régulièrement en contact avec les acteurs locaux de la culture scientifique et technique.

Des élèves de 4ème de l'une de ces classes bilangues travaillent cette année sur le projet « Eaux souterraines ». Durant l'année scolaire 2014-2015, ces collégiens partent à la découverte des eaux souterraines en milieu karstique. Avec l'aide de scientifiques et de spéléologues, les élèves doivent comprendre les règles qui régissent l'écoulement de l'eau sous terre dans le massif du Pilon Saint Clément. Ils ont ensuite réalisé des modèles analogiques d'aquifère et des expérimentations afin de caractériser l'impact anthropique sur ce milieu. Ces modèles seront utilisés afin de promouvoir la protection des eaux karstiques auprès du public.

Ce projet fait suite à deux années de travail sur le terrain. Ces élèves actuellement en 4ème se sont spécialisés depuis maintenant 2 ans dans l'étude des milieux aquatiques continentaux : découverte de la faune aquatique en 6ème avec la Fédération de Pêche du Var, puis travail avec la Maison Régionale de l'Eau et le service d'assainissement de la commune du Cannet-des-Maures en 5ème.

Le travail au sein du projet « eaux souterraines » a pour objectif majeur de dynamiser les apprentissages au sein du groupe et de faciliter la progression des élèves. Les activités en classe mais aussi sur le terrain tissent des liens forts entre les enfants et leur équipe enseignante. Tout au long de l'année, les réalisations des élèves permettent à leurs professeurs de les évaluer dans les domaines disciplinaires (culture scientifique et technologique, maîtrise des langues, connaissances de l'histoire des arts...) mais également dans leurs attitudes solidaires et leur travail autonome.

Même si le projet est profondément pluridisciplinaire, les domaines de culture scientifique et l'apprentissage des langues restent les deux axes majeurs du travail qui participe également à l'éducation au développement durable.

Les partenaires du collège Pierre de Coubertin : CNRS, l'Observatoire des Sciences de l'Univers (OSU) Institut Pythéas (Université d'Aix-Marseille), la Fédération Française de Spéléologie, la Maison régionale de l'élevage (MRE) PACA, le conseil général du Var, le service-environnement de la mairie du Cannet-des-Maures.

 

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne