Communiqué

 

Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

250 élèves varois dansent sur les traces de la Grande Guerre à l'Opéra de Toulon
Brève

Depuis 6 ans, des élèves varois et leurs professeurs participent à un grand projet transdisciplinaire intitulé « Danse à l’Opéra ». Cette année, le spectacle porte sur le Centenaire de la Grande Guerre et en particulier sur le thème « Mémoires, Traces, Empreintes 1914-1918 ». Les élèves de 3 lycées toulonnais (Dumont d’Urville, Anne-Sophie Pic et Cisson) et du collège Vallée de la Gapeau de Solliès-Pont sont montés sur la scène de l’Opéra de Toulon le 17 avril 2015 pour une magnifique représentation.

Plus de 250 élèves des lycées Dumont d'Urville, Anne-Sophie Pic et Cisson de Toulon et du collège Vallée de la Gapeau de Solliès-Pont participent cette année à un grand projet pédagogique et fédérateur intitulé « Danse à l'Opéra  des élèves. L'aboutissement de ce projet d'éducation artistique et culturelle est marqué par une représentation de spectacle vivant commune, par la production d'un livret contenant les productions des élèves (textes, images, réécritures, poèmes....) et par une exposition photographique dans le hall de l'opéra. Le spectacle de l'édition 2015 s'est déroulé le 17 avril  à l'Opéra de Toulon. Ce sont les élèves musiciens qui ont créé une partie des musiques, à la fois pour introduire le spectacle et pour accompagner les chorégraphies.

Les élèves du lycée Dumont d'Urville sont issus de 2 classes de seconde sans option les terminales complémentaires EPS portent le projet dans l'organisation et plusieurs options sont aussi concernées (options danse, EPS, musique, arts plastiques, arts du son, théâtre..), les lycéens de Cisson et Anne-Sophie Pic sont en sections spécifiques à leur intervention (mécanique, arts florales, section service restauration) et ceux les collégiens de Solliès-Pont, de la 6ème à la 3ème, sont en option art. 

Mémoires, Traces, Empreintes 1914-1918

Le thème du projet Danse à l'Opéra 2015 est « Mémoires, Traces, Empreintes 1914-1918 ». Au-delà de son aboutissement, le grand spectacle à l'Opéra de Toulon, les enseignants ont été intéressés par la démarche et le processus qu'ils ont engagés avec les élèves tout au long de l'année. Les élèves ont ainsi travaillé sur les trois termes utilisés pour le titre du spectacle :

  • Mémoires: cet axe s'oriente vers la mémoire collective, le devoir de mémoire et les mémoires de chacune des familles. Plusieurs interrogations se trouvent dans les synopsis de des danseurs: «Est-ce que la paix vaut le sacrifice de ma vie? Est-ce que je dois mourir pour l'Etat? Est-ce légitime de désobéir? Est-ce que l'Etat a le droit de me le demander?». Pour arriver à répondre à ces questions importantes, ils sont partis de leur histoire locale notamment celle de la légende du XVe corps d'infanterie de Toulon.
  • Traces: ce point a incité les élèves à comprendre la valeur de ce que l'on possède aujourd'hui dans notre vie de tous les jours à savoir la paix, la liberté (d'expression, de circuler...), l'égalité et la place de la femme dans la société, la démocratie, la démocratisation du système scolaire, la sécurité sociale ou encore un vivre ensemble à la française.
  • Empreintes dans la conscience collective: le point de départ des élèves a été la réflexion sur le sens de la paix et des conditions pour l'obtenir: «Un conflit est-il juste pour obtenir la paix? Vaut-il mieux une guerre ou préserver la paix et cela à quelles conditions?». Les élèves ont également visité le musée d'artillerie de Draguignan afin de réaliser des observations in situ. Une phrase comme «Si tu veux la paix, prépare la guerre » a été l'occasion de mettre en scène des propositions concrètes avec l'utilisation d'objets de cette époque.

Le projet transdisciplinaire Danse à l'Opéra

Ce projet 2015 entre dans une démarche de travail entamée en 2009 avec le spectacle «Paroles de danse » puis poursuivi en 2010 avec « Le Corps dans tous ses états ». L'originalité de ce travail consiste à faire du corps un outil privilégié dans le rapport au savoir. La mise en pratique avec les élèves a permis au fil des années d'affiner et d'enrichir ce mode d'enseignement. Marlène Köhler, professeure d'EPS au lycée Dumont d'Urville, responsable du projet est accompagnée par 14 autres enseignants dans plusieurs disciplines (histoire-géographie, lettres modernes, lettres classiques, philosophie, musique, EPS, enseignements artistiques et arts appliqués, sciences physiques).

Ce projet bénéficie du soutien de la région Paca, de la mission Centenaire, du réseau Canopé, du musée de l'Artillerie de Draguignan et de l'Opéra de Toulon.

Consultez le site dédié et le programme du projet Danse à l'Opéra 2015 avec Canopé crdp-nice.net/opera-toulon

Téléchager la présentation du projet Danse à l'Opéra 2015 sur Expérithèque (la bibliothèque nationale des expérimentations pédagogiques)

Consultez l'édition 2014 sur le site académique

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne