Communiqué

 

En direct des écoles, collèges, lycées de l'académie

PARTAGER CETTE PAGE

Des lycéens azuréens commémorent les 70 ans de la libération d'Auschwitz
En direct des écoles, collèges, lycées,...

Les lycéens des académies d’Aix-Marseille et de Nice ayant participé à des voyages d’étude à Auschwitz en février 2015 dans le cadre du dispositif « Mémoire et Citoyenneté » ont restitué leurs travaux pédagogiques le 21 mai 2015 au Camp des Milles. Cette journée s’est déroulée à l’occasion du 70ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz.

A l'occasion du 70ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, les académies d'Aix-Marseille et de Nice, le Mémorial de la Shoah et le Camp des Milles ont organisé le 21 mai 2015 sur le site Mémorial du Camp des Milles une grande journée de commémoration ponctuée d'échanges et de témoignages.

Cette journée était également consacrée à la restitution des travaux des élèves ayant participé aux voyages d'étude à Auschwitz les 4 et 5 février 2015 dans le cadre du dispositif « Mémoire et Citoyenneté ». Alain Chouraqui, président du Camp des Milles, Olivier Lalieu, responsable de l'aménagement des lieux de mémoire et projets externes du Mémorial de la Shoah et des représentants des académies de Nice, Aix-Marseille et de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur étaient présents. 

Les élèves restituent le matin 5 projets mémoriels menés cette année

151 lycéens de 2nde et 1ère des Alpes-Maritimes et du Var et 14 accompagnateurs s'étaient rendus sur le site d'Auschwitz en février. Suite à ce voyage d'étude, ces élèves ont travaillé sur plusieurs projets pédagogiques relatifs au devoir de mémoire avec leurs professeurs. Ce sont ces 5 projets, qu'ils ont restitués le 21 mai au matin, en présence de leurs professeurs, de Jean-Marc Noaille, inspecteur d'académie, inspecteur pédagogique régional (I.A.-I.P.R.) d'histoire-géographique et référent académique mémoire et citoyenneté et de Gaëlle Lenfant, vice-présidente de la région Paca, déléguée à la jeunesse.

Un webdocumentaire sur la persécution des juifs au lycée international de Valbonne

Les 21 élèves en 1ère L du Centre International de Valbonne qui se sont rendus sur le site d'Auschwitz, ont réalisé un webdocumentaire « Vivre et fuir les persécutions » sur la Shoah dans les Alpes-Maritimes.

Ce documentaire interactif retrace, au niveau local, les étapes des persécutions des juifs, les lieux de mémoire, les personnalités marquantes ainsi que les personnes ayant sauvé des vies au péril de la leur.

Les élèves ont également composé la musique de ce webdocumentaire, qui a pour objectif de permettre d'éveiller les consciences sur la proximité géographique et temporelle du génocide et de mener une réflexion civique et citoyenne.

Consultez sur ac-nice.fr

Des destins individuels de déportés au lycée Jean Moulin de Draguignan

34 élèves de 1ère du lycée Jean Moulin de Draguignan ont travaillé sur des destins individuels de déportés vers les camps de concentration et d'extermination via des camps d'internement, dont celui du Camp des Milles.

Ce projet interdisciplinaire a permis aux lycéens de s'approprier l'histoire locale pour la replacer dans un contexte national et international.

En histoire, les lycéens ont retracé le parcours d'un couple varois, résistant communiste déporté, Pierre Doize et de sa femme, Antoinette Saccaggi. Afin de mieux comprendre le contexte, ils se sont rendus aux archives départementales du Var et ont rencontré un déporté et étudié des témoignages écrits. En français, ils ont étudié des extraits du texte de Robert Antelme « L'espèce humaine » (1947) et « Journal de la guerre » tenu par Marguerite Duras afin de réaliser un travail de réécriture qui a abouti au récit de fiction « La douleur ».

Les traces de l'histoire au lycée Thomas Edison de LorguesEn anglais, les élèves ont abordé la question de la déportation à travers l'analyse filmique de « La liste de Schindler » de Steven Spielberg et ont mené une réflexion autour de la notion de mémoire à partir des poèmes de Michael R. Burch.

30 élèves de 1ère du lycée Thomas Edison de Lorgues ont travaillé sur la mise en valeur des traces de l'histoire et l'engagement des générations précédentes dans leur environnement quotidien.

Dans un premier temps, les élèves se sont intéressés à la Shoah en insistant sur la France de Vichy, le statut des juifs d'octobre 1940, la rafle du Vél d'Hiv' ou la déportation des convois français à partir des camps de transit. Ils ont appréhendé le témoignage comme vecteur de la mémoire et ont étudié son rôle dans la construction de l'histoire de la Shoah notamment le témoignage d'Ida Grinspan.

Les lycéens ont effectué un travail préparatoire avec des articles du journal Le Monde sur la rafle du Vél d'Hiv', avec des recherches aux Archives départementales du Var et sur les sites internet du Mémorial de la Shoah, Jalons de l'INA, Curiosphere Tv...

Apprendre à devenir des citoyens actifs au lycée Thierry Maulnier de Nice

47 élèves de 1ère L et STMG du lycée Thierry Maulnier de Nice ont participé cette année à un grand projet « Semer quelques graines, pour qu'ils deviennent des citoyens actifs ».

Ce projet a déjà amené les élèves de ces deux classes à effectuer une marche de la mémoire au col des cerises sur les traces des juifs assignés à résidence à Saint-Martin Vésubie, à effectuer des recherches aux archives sur l'action des Justes de la région, à participer à la journée de la déportation à Nice le 6 novembre 2014, à se rendre au camp des Milles...

Le point d'orgue de ce grand projet était la « Semaine de la mémoire, de l'engagement, de la citoyenneté et de la solidarité Internationale » qui s'est tenue du 13 avril au 17 avril 2015 avec de nombreuses conférences relatives aux trois principaux génocides ayant endeuillés le XXème siècle : la Shoah, le génocide arménien et le génocide au Rwanda. Ce projet consiste est mené par 5 professeurs avec l'appui de nombreux partenaires (Région Paca, préfecture des Alpes-Maritimes, Fondation pour la Shoah, Mémorial de la Shoah, Onac, Dareic et les associations Licra Nice, Staf06, et Ibuka). Le 21 mai, les lycéens ont présenté une production (film, diaporama, exposition...) réalisée dans le cadre du voyage à Auschwitz en février.

Consultez sur ac-nice.fr

La notion d'identité humaine au lycée Hutinel de Cannes

19 élèves en 2nde en baccalauréat professionnel Production-Froid du lycée professionnel Alfred Hutinel de Cannes-la-Bocca ont travaillé de manière approfondie sur la notion de mémoire par la connaissance des faits historiques : la mémoire et le récit, le témoignage et l'histoire. Ils sont partis de la personnalité, de l'histoire et du témoignage d'une ancienne déportée vivant à Antibes, Denise Holstein. Ils ont réfléchi sur la notion d'identité humaine et sur la nécessité de dépasser les différences afin de se sentir un être humain avant l'appartenance à une nationalité ou une religion.

L'enjeu essentiel était de mettre les élèves en situation de chercheurs, d'historiens, de citoyens et de passeurs de mémoire envers leurs camarades. Les lycéens cannois ont présenté le 21 mai une exposition de photos et de récits comprenant les témoignages et informations recueillis au cours du projet et proposé aux différentes médiathèques de Cannes et d'Antibes A partir des cahiers de bord de chacun, un livre numérique réalisé par les élèves sera offert à Denise Holstein.

Commémoration du 70ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz

Le principe du "café citoyen" a été retenu pour la cérémonie de commémoration du 70ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz l'après-midi. Après les discours inauguraux de Bernard Beignier, recteur de l'académie d'Aix-Marseille, de Gaëlle Lenfant, de Jean-Marc-Noaille (représentant la rectrice de l'académie de Nice) et d'Olivier Lalieu, sept jeunes ayant participé au dispositif les années précédentes sont venus témoigner de leurs expériences. Ils étaient entourés de Denise Torros-Marter, rescapée vivant à Marseille, de Ginette Kolinka, rescapée arrêtée à Avignon et vivant en région parisienne, de Robert Mizrahi, enfant caché, membre de l’association Fonds Mémoire d’Auschwitz et vivant à Marseille et de Daniel Wancier, enfant caché et membre du Comité pour Yad Vashem Nice Cote d’Azur vivant à Nice.

Les échanges ont permis de valoriser la notion de porteurs et de passeurs de mémoire, et de proposer aux jeunes engagés dans les premiers voyages à Auschwitz, de réfléchir à l’impact qu’a eu cette visite sur leur relation à l’autre et sur leur représentation du monde. Les présentations et discussions ont été animées par Olivier Lalieu, historien du Mémorial de la Shoah.  Dans la salle, des élèves de l’académie de Marseille et 35 élèves de l’académie de Nice ayant participé à la restitution de 2015 ont assisté à cette commémoration.

En savoir plus
Sites à consulter

Le devoir de mémoire avec la région Paca

www.regionpaca.fr

Le Mémorial de la Shoah
(
Musée, centre de documentation juive contemporaine : témoignages, archives, outils pédagogiques, etc.)

www.memorialdelashoah.org

Le Site Mémorial du Camp des Milles

www.campdesmilles.org

Site des ressources pédagogiques Mémoire et histoire de la Shoah à l'École

www.shoah.education.fr

Pages à consulter

Mémoire et histoire dans l'académie de Nice

A voir

« Itinéraire de Déportés » du lycée Raynouard de Brignoles

Après avoir travaillé aux Archives départementales du Var, les élèves de la classe 1ère ES ont retracé durant l'année scolaire 2012-2013 le parcours de trois familles arrêtées dans leur région : les Ovadia, Sabety et Kauffmann. Avec leur professeur Stéphane Andrieu, ils ont inscrit leur étude de l'histoire de la Shoah dans un contexte local et présentent leur travail sous forme de film.

Voir la vidéo 

« La vie des Juifs à Nice pendant la Seconde Guerre mondiale » du lycée Thierry Maulnier de Nice

Les élèves de la classe de 1ère L du lycée Thierry Maulnier encadrés par leurs professeurs d'Histoire-géographie et d'Anglais (coordonnés par Muriel Blanc-Blin) ont mené durant l'année scolaire 2012-2013 une étude de l'histoire de la Shoah dans leur ville. En travaillant aux Archives départementales et à partir de témoignages d'enfants cachés pendant la guerre, ils ont présenté dans un film l'histoire de Nice et sa région sous Vichy, sous occupation italienne puis allemande.

Voir la vidéo

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne