Toute l'actu

PARTAGER CETTE PAGE

MOVE : un projet de mobilité en Europe remarquable pour 8 lycées professionnels
En direct des écoles, collèges, lycées,...

MOVE est un projet de mobilité et d'insertion professionnelle remarquable mené dans 8 lycées professionnels de l'académie de Nice. Soutenu par la Commission européenne dans le cadre du programme Erasmus + et par le Gip-Fipan, MOVE propose de juin 2015 jusqu'à mai 2017 des périodes de formation en entreprise aux élèves et des activités d'observation et d'enseignement pour les personnels dans les établissements scolaires partenaires en République Tchèque, Italie, Norvège, Malte, Irlande, Bulgarie, Suède, Macédoine et au Royaume-Uni.

Soutenu par la Commission européenne dans le cadre du programme Erasmus + et le Gip-Fipan, le projet « MOVE » (Mobilité et Ouverture Vers l'Europe) réunit 8 lycées professionnels des Alpes-Maritimes et du Var : Paul Augier de Nice, les Coteaux de Cannes, Gallieni de Fréjus, Val d'Argens du Muy, Golf-Hôtel de Hyères, Léon Blum de Draguignan, Anne-Sophie Pic de Toulon ainsi que le lycée privé sous contrat Marie France de Toulon. Move a débuté en juin 2015 et se déroule jusqu'au mois de mai 2017. Ce projet est suivi par la délégation académique aux relations européennes et internationales et à la coopération (DAREIC).

208 lycéens pro formés en Europe, une vraie plus-value pour ces élèves

208 élèves de ces 8 lycées professionnels ont été choisis pour participer au projet Move, 138 font partie du dispositif d'apprentissage en entreprise étrangère, tandis que les 70 restants font partie du programme d'apprentissage en organisme de formation professionnelle étranger. Tous ces élèves sont inscrits dans des filières pour lesquelles une mobilité constitue une plus-value certaine. En effet, pour beaucoup d'entre eux, cette formation en entreprise étrangère sera leur première expérience hors de France. Pour les élèves bénéficiaires du projet Move, la valeur ajoutée associe formation professionnelle, immersion linguistique, ouverture culturelle et élargissement des perspectives d'emploi. Ce projet a d'ores et déjà permis aux élèves d'effectuer des échanges. Une vingtaine d'élèves du lycée Marie France de Toulon est partie en stage durant le mois de janvier 2016 à Chester au Royaume-Uni. Le lycée les Coteaux de Cannes profite de ce programme dans le cadre d'un défilé qui aura lieu le 28 mars 2016 lors du Cannes Shopping Festival et dans lequel près de 30 étudiants européens défileront sur scène avec des costumes créés par des lycéens de Cannes, Milan et Prague. Les élèves des Coteaux se sont déjà rendus à Milan et Prague grâce au programme de mobilité européenne Erasmus +.

3 lycées de la mode, de Cannes, Milan et Prague, préparent un grand spectacle commun

Ces expériences leur ont apporté des compétences linguistiques, au contact d'une population parlant un langage différent, mais également des apports interculturels, professionnels et personnels. Cinq élèves du lycée Paul Augier ont effectué des stages dans des établissements hôteliers en Norvège, dans le cadre de leur année de terminale de bac pro cuisine. Certains stages, comme ceux qui se sont déroulés en Norvège, se sont d'ailleurs terminés par une promesse d'embauche dès la fin de leurs études !

L'observation des pratiques d'enseignement également au cœur du projet « MOVE »

54 enseignants ou personnels de direction, d'éducation ou d'orientation de l'académie de Nice vont étudier les pratiques d'enseignement dans les établissements des 9 pays partenaires. Ils vont ainsi bénéficier de périodes d'observation en République Tchèque, Italie, Norvège, Malte, Irlande, Bulgarie, Suède, Macédoine et au Royaume-Uni.

Tous les établissements européens participant au projet sont de lycées professionnels impliqués dans la mobilité des élèves et le développement de partenariats au sein de l'Union européenne. Ils souhaitent répondre aux besoins de filières professionnelles variées, mais toutes porteuses d'emploi dans l'espace européen : services (logistique, vente-accueil, hôtellerie-tourisme) et industrie (électrotechnique-énergie-équipements communicants).

L'indispensable ouverture des lycéens professionnels vers l'Europe

Ce projet s'inscrit dans le cadre du projet académique 2015-2019 de l'académie de Nice, qui fait de la mobilité un outil de construction des compétences linguistiques, professionnelles, sociales, civiques, interculturelles. Les mobilités favorisent également l'autonomie et l'esprit d'initiative des élèves. Le territoire académique, s'il représente un atout indéniable pour le tourisme, peut également représenter un frein à la mobilité des jeunes, dans la mesure où il n'incite pas nécessairement à quitter la région. Pour Joël Mathieu, délégué académique aux relations européennes et internationales et à la coopération (DAREIC) : « il est pourtant indispensable que les élèves puissent se former en Europe, pour leur développement personnel mais aussi pour leur permettre d'accroitre leurs connaissances interculturelles. Cette dimension est d'autant plus essentielle pour des élèves de lycée professionnel, qui ont, moins que d'autres, accès à l'ouverture européenne. »

PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

Services en ligne